Réserve de biosphère de l'UNESCO du Schaalsee - Terre de quiétude pour les oiseaux migrateurs
Lake Schaalsee ©Elke Dornblut

Réserve de biosphère de l'UNESCO du Schaalsee - Terre de quiétude pour les oiseaux migrateurs

À l'instar des oies sauvages et des grues, des milliers d'oiseaux migrateurs s'offrent chaque année un voyage par la réserve de biosphère du Schaalsee. Qui recherche la quiétude au plus près de la nature trouvera ici son bonheur.

La formation des îles, presqu'îles, baies et tourbières du lac du Schaalsee remonte à la dernière ère glaciaire. Pièce maîtresse de la réserve de biosphère, le lac lui a même donné son nom. Et l'ensemble de la réserve est à l'image du lac : diversifiée et variée. Un réseau de 150 km de chemins de randonnée et pistes cyclables bien balisés vous conduiront à travers une mosaïque verte de forêts, marais et prés humides, pâturages et champs ondoyants, via des villages idylliques et cités bucoliques. Le lac marqua quarante années durant la frontière entre RFA et RDA. Dès 1990, la partie mecklembourgeoise du lac du Schaalsee était placée sous protection afin de prévenir toute exploitation extensive des joyaux de la nouvelle unité allemande. Depuis, la réserve de biosphère, autrefois no man's land touristique, s'est transformée en une région particulièrement convoitée par les vacanciers amoureux de la nature. La nature est restée ici l'intérêt de premier plan, permettant ainsi au Schaalsee d'abriter encore aujourd'hui des aigles, des grues, des loutres et des martins-pêcheurs. À pied ou à vélo, le paysage de la réserve de biosphère de l'UNESCO est une invitation perpétuelle à l'observation et à l'exploration de la nature, ou à la flânerie.

Découvrez la destination Allemagne sur une carte

Ajoutez ici vos favoris. Enregistrez, triez, partagez et imprimez votre sélection, planifiez intégralement votre voyage en Allemagne.

0 favoris sélectionnés

Paramètres d'accessibilité

Deux combinaisons de touches utiles pour zoomer dans votre navigateur :

Zoom avant : +

Zoom arrière : +

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour en savoir plus sur les possibilités proposées par votre navigateur :