Château de Rheinsberg
Château de Rheinsberg ©TMB Tourismus-Marketing Brandenburg GmbH (TMB Fotoarchiv)
Les routes touristiques de A à Z
La Route allemande de l'argile

Route allemande de l'argile – un matériau dont on fait les meilleurs pots

Une visite éclair dans le nord du Brandebourg ! Le circuit d'environ 215 km de la Route de l'argile vous fait découvrir les perles de la nature et de l'histoire dans la région des lacs de Ruppin. On part de Velten, puis on passe par Rheinsberg, Mildenberg, Fürstenberg et on revient à Velten en découvrant des paysages impressionnants et des lacs idylliques, principalement issus d'argilières, qui offrent aujourd'hui un habitat à de nombreuses espèces d'animaux et de plantes.

Là où le ciel s'élève au-dessus de forêts vertes, de prairies verdoyantes, de lacs cristallins, de cours d'eau tortueux et de routes pavées s'étend l'extraordinaire Pays des lacs de Ruppin. Aujourd'hui, la Route allemande de l'argile conduit exactement là où se sont formées d'importantes réserves d'argile stratifiée vers la fin de la période glaciaire. Il s'agit de roches sédimentaires qui se composent principalement de matériaux argileux (feldspaths érodés).

Ton sur ton ?

Si ces roches meubles à granulation fine sont souvent de teinte jaunâtre à grise, il existe aussi d'autres variations de couleur comme le rouge, le violet, le vert ou le noir. Mélangée à de l'eau, l'argile se transforme en une pâte malléable. Cette pâte sert de matière première pour la fabrication de produits céramiques tels que les briques, le carrelage, les poteries et les matériaux de construction ou comme agent de charge dans l'industrie de la papeterie.

Une expérience captivante

C'est exactement ici, dans le Pays des lacs de Ruppin, que se déploie la Route allemande de l'argile. Peu importe que vous choisissiez la piste cyclable, la voie des eaux ou la voiture, de nombreux musées et sites fascinants vous présenteront l'histoire de l'argile, tandis que des ateliers de céramique et des galeries vous offriront un aperçu de la création artisanale et artistique de plusieurs générations.

Argile et créativité

Ils ont tous laissé des traces qu'il convient de découvrir. Les gisements d'argile et la fabrication de briques, particulièrement intensive au XVIIIe et au XIXe siècle, ont marqué non seulement le paysage, mais aussi les villes et villages. La réalisation d'objets en argile est d'ailleurs l'une des plus anciennes techniques de production de l'humanité. En outre, les occasions de manquent pas de prouver votre propre créativité à travers la peinture, la poterie, etc.

Route allemande de l'argile

Longueur : env. 215 km

Thème : traitement de l'argile dans la région des lacs de Ruppin

À voir :
Kremmen : quartier des granges
Liebenwalde : hôtel de ville
Lindow : la « Belle nonne »
Marwitz : ateliers de céramique
Mildenberg : Parc de la briqueterie
Rheinsberg : château, Musée de la céramique
Staffelde : domaine seigneurial
Vehlefanz : moulin chandelier
Velten : Musée des fours
Zehdenick : paysage argileux, Ziegelhof

www.deutschetonstrasse.de

Paramètres d'accessibilité

Deux combinaisons de touches utiles pour zoomer dans votre navigateur :

Zoom avant : +

Zoom arrière : +

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour en savoir plus sur les possibilités proposées par votre navigateur :