Route des moulins de Basse-Saxe ©Südheide Gifhorn GmbH (GHN)
Les routes touristiques de A à Z
La Route des moulins de Basse-Saxe

Route des moulins de Basse-Saxe – là où le vent a encore des ailes

Le long de la Route des moulins de Basse-Saxe, qui s'étend sur environ 260 km entre la mer du Nord, l'Elbe et la Weser, les amateurs de moulins peuvent emprunter de courts sentiers qui les mèneront à 100 moulins à eau et à vent. Utilisez cet itinéraire comme un guide de voyage qui vous fera découvrir les nombreux trésors cachés de la région.

La Route des moulins de Basse-Saxe conduit à travers des villes aux maisons à colombages, parcourt les vallées antérieures de l'Ilmenau, traverse des villages paisibles de la Haute Lande, les forêts de la lande du Sud, la région de Celle avec le paysage fluvial de l'Aller et couvre une partie du Cuxland. Les paysages sont aussi variés que les moulins et leur histoire.

Des moulins qui font impression

Il existe de nombreux moulins à eau et à vent, des moulins-musées en état de marche et des moulins à l'arrêt, où tout est resté comme au dernier jour de fonctionnement. Les moulins d'habitation, aménagés avec beaucoup de charme, sont autant représentés que les minoteries modernes. La construction et la technique de ces systèmes en fascinent plus d'un, même ceux qui n'ont généralement que peu de considération pour ces aspects. Car dans les vieux moulins, on peut suivre le chemin de l'énergie depuis les ailes ou la roue à aubes jusqu'au sac de farine et admirer le savoir-faire artisanal des meuniers d'autrefois.

Il était une fois...

Le caractère romantique des moulins échappait à nos ancêtres. Pour eux, ils faisaient partie du quotidien. Dès le début du Moyen Âge, ils se sont répandus dans toutes l'Europe et ont impacté de nombreux domaines de la vie active. On les utilisait pour moudre le grain, forger, fouler la laine, presser l'huile, broyer des chiffons pour la fabrication du papier, etc. Les moulins étaient les précurseurs des premières usines.

Contes, mythes et légendes

Bon nombre de vieux moulins sont auréolés de mythes et légendes. Ils racontent l'histoire de nains ou d'une ravissante meunière qui se transformait en chat noir la nuit venue pour jouer de vilains tours. Le conte du Chat botté ou la fin tragique de Max et Moritz, les deux garnements de la littérature allemande, sont d'autres exemples montrant que les moulins sont des lieux romanesques qui stimulent l'imaginaire. Souvent, ils sont très vieux, isolés, situés près de l'eau ou en plein vent. Ici, les contes et les histoires sont dans l'air et font voyager l'imagination.

Un véritable guide des moulins

La Route des moulins de Basse-Saxe relie une centaine de moulins. Ceux qui le souhaitent peuvent définir un itinéraire individuel à partir des nombreux circuits. Un détour vers davantage de moulins, à ne surtout pas manquer, conduit au Musée international des moulins de Gifhorn, un musée unique au monde. Que ce soit en vélo, en voiture ou à pied, de belles surprises vous invitent à de nouvelles découvertes et transforment la Route des moulins de Basse-Saxe en une aventure extraordinaire.

Route des moulins de Basse-Saxe

Longueur : env. 260 km

Thème : moulins, paysage, culture

À voir :
Aurich : moulin de l'abbaye
Burlage : moulin à vent à la hollandaise
Buxtehude : moulin à moteur
Cloppenburg : moulin cavier
Dornum : moulin chandelier
Gifhorn : Musée international des moulins à eau et à vent
Haren/Ems : moulin à vent à la hollandaise
Heiligenthal : moulin à eau
Hoyersvörde : moulin à galerie
Jork-Borstel : moulin à galerie
Övelgönne : moulin à eau
Rinteln-Exten : patrimoine industriel Unterer Eisenhammer
Stade : moulin à galerie, moulin chandelier

www.niedersaechsische-muehlenstrasse.de

Paramètres d'accessibilité

Deux combinaisons de touches utiles pour zoomer dans votre navigateur :

Zoom avant : +

Zoom arrière : +

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour en savoir plus sur les possibilités proposées par votre navigateur :