Carl Maria von Weber

Carl Maria von Weber : le pionnier du romantisme allemand

Son opéra le plus connu est « Der Freischütz », œuvre à l'origine des sonorités et du rythme de l'opéra romantique allemand. C'est le compositeur Carl Maria von Weber (1786-1826) qui en dirigea lui-même la première représentation en 1821 au théâtre situé sur la place Gendarmenmarkt de Berlin.

Carl Maria von Weber était issu d'une famille d'artistes : ses deux parents étaient musiciens itinérants et sa cousine Constance a épousé Mozart en 1782. Il est né à Eutin, où l'ont peut encore voir sa maison natale ainsi qu'un monument en son honneur, le « Carl-Maria-von-Weber-Hain ». Le Festival d'Eutin est entièrement dédié au compositeur, qui écrivit son premier opéra à l'âge de 11 ans.

En tant que maître de chapelle et directeur d'opéra, notamment à Breslau et à Prague, Weber a introduit de nombreux processus organisationnels qui font aujourd'hui partie intégrante du fonctionnement d'un orchestre. En 1817, il prit la direction de l'Opéra de Dresde où il avait sa résidence d'été dans le quartier Hosterwitz. Cette demeure abrite aujour'hui le Musée Carl Maria von Weber. Un monument à la mémoire Weber trône sur la Theaterplatz de Dresde.

Il écrivit « Oberon », son dernier opéra romantique dont le livret est en anglais, pour le compte de l'Opéra de Londres. Souffrant déjà de tuberculose à cette époque, Weber en dirigea lui-même la première représentation à Londres ; il mourut quelques semaines plus tard. Son cercueil fut transféré à Dresde en 1844 et enterré à l'Ancien cimetière catholique.

Découvrez la destination Allemagne sur une carte

Ajoutez ici vos favoris. Enregistrez, triez, partagez et imprimez votre sélection, planifiez intégralement votre voyage en Allemagne.

0 favoris sélectionnés