Un cadre festif : salles de concert et opéras

La musique classique est un événement pour tous les sens. C'est pourquoi les salles de concert et les opéras ne se composent pas uniquement d'une scène et d'une salle de spectacle, mais présentent également une façade, une salle, une ambiance et une atmosphère. La modernité et le passé s'y côtoient aussi bien sur le plan musical qu'architectural, et ce de multiples manières.

Classical music is an experience for all the senses. The appeal of concert halls and opera houses lies not only in the stage and the auditorium but in the exterior, the acoustics, the atmosphere and the charm. Both the music and the architecture blend the traditional and the modern in a number of different ways.

Alte Oper de Francfort

Ce bâtiment de style néo-Renaissance fut inauguré en 1880 en présence de l'Empereur. C'est là qu'eurent lieu les premières de certaines œuvres d'Hindemith, d'Orff et de Schönberg. Après de graves dégradations pendant la Seconde Guerre mondiale, l'édifice ne fut rouvert qu'en 1981. Désormais, l'Alte Oper de Francfort n'est plus un opéra, mais un bâtiment polyvalent où se tiennent des concerts et des manifestations. Sa grande salle habillée d'acajou peut accueillir 2 500 visiteurs.

Bayerische Staatsoper de Munich

En 1818 à Munich, le temps était venu d'instaurer un « opéra pour tous » avec le Hof- und Nationaltheater (Théâtre de la cour et national) sur la Max-Joseph-Platz. Dévasté par un incendie, ce bâtiment classique de l'architecte Leo von Klenze dut toutefois être reconstruit en 1825, en ajoutant un hall d'entrée à colonnes. Le Festival d'opéra de Munich s'y tient depuis 1875. Le Nationaltheater (Théâtre national) est la résidence de l'Orchestre d'État de Bavière, l'Opéra d'État et le Ballet d'État. Avec ses 2 500 mètres carrés, il représente la troisième scène d'opéra du monde en termes de superficie.

Deutsche Oper de Berlin

L'Opéra de Berlin a été inauguré en 1912 et détruit par des bombardements en 1943. Un nouveau bâtiment sobre et monumental a été construit en 1961. Baptisé Deutsche Oper (Opéra allemand) de Berlin, il constitue aujourd'hui le plus grand opéra de la ville. On y apprécie le grand opéra (Wagner, Verdi, Puccini), mais aussi les œuvres contemporaines de Henze, Kagel ou Rihm. L'orchestre et le chœur du Deutsche Oper de Berlin jouissent d'une excellente réputation.

Gasteig de Munich

Le centre culturel et de formation Gasteig de Munich trône sur les rives de l'Isar depuis 1985. Cet édifice en briques abrite non seulement la Bibliothèque centrale et la Volkshochschule, mais également l'Orchestre philharmonique de Munich. Outre la grande salle de la Philharmonie, ce bâtiment ouvert accueillant 6 000 visiteurs chaque jour offre trois autres salles de concert ainsi que de nombreuses salles de conférence et polyvalentes.

Gewandhaus de Leipzig

En 1781, une société de concert de Leipzig s'installait dans une ancienne halle aux tissus. Depuis lors, elle se fait appeler l'« Orchestre du Gewandhaus ». Avec sa fresque de plafond la plus grande d'Europe, l'actuel Gewandhaus situé sur l'Augustusplatz est déjà le troisième du nom. Il fut ouvert sous l'impulsion du chef d'orchestre Kurt Masur en 1981 et constitua un foyer important du mouvement citoyen de Leipzig en 1989.

Liederhalle de Stuttgart

Le nom « Liederhalle » provient d'une salle de concert du XIXe siècle détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. La nouvelle Liederhalle de Stuttgart a ouvert ses portes au même emplacement en 1956. Depuis, cet important édifice culturel de l'après-guerre a pour partie été placé sous protection des monuments historiques. Ayant fait l'objet d'un agrandissement en 1991, le Centre culturel et de congrès Liederhalle comporte aujourd'hui cinq grandes salles et dix-huit salles de taille plus modeste.

Meistersingerhalle

Nombre de salles de concert de Nuremberg ont été détruites pendant la Seconde Guerre mondiale. C'est pourquoi un nouveau centre culturel et de congrès, la Meistersingerhalle, a été ouvert en 1963 dans le parc Luitpoldhain. Il accueille les Chœurs et l'Orchestre de Nuremberg, mais aussi du rock, du jazz, des conférences et des congrès de partis politiques. Les grands foyers vitrés et la sculpture murale en cuivre de près de 300 mètres carrés de la Meistersingerhalle sont légendaires.

Découvrez la destination Allemagne sur une carte

Ajoutez ici vos favoris. Enregistrez, triez, partagez et imprimez votre sélection, planifiez intégralement votre voyage en Allemagne.

0 favoris sélectionnés