Johannes Gutenberg : l'homme du millénaire

Bien pensé, bien réalisé

Il y a toujours eu en Allemagne des perfectionnistes, des bricoleurs et des Géo Trouvetout. Leurs inventions ont marqué le monde. Que ce soient l'aspirine ou l'airbag, les nains de jardin ou le sapin de Noël, tout ce qui facilite, embellit ou sécurise la vie vient d'Allemagne. Suivez les traces d'ingénieurs remarquables et de visionnaires audacieux – qui vous conduiront jusqu'à notre époque.

Selon la légende, la naissance de l'arbre de Noël remonte à l'an 1419. Des boulangers de Fribourg avaient accroché des biscuits et des confiseries dans un arbre. Les enfants de la ville furent autorisés à le dépouiller le jour de la nouvelle année. Que cette légende soit vraie ou pas, ce qui est sûr, c'est que l'arbre décoré s'est répandu dans le monde entier au départ de l'Allemagne. Il fait partie de Noël au même titre que les cadeaux et les chants traditionnels. Le plus grand arbre de Noël du monde se dresse chaque année sur le marché de Noël de Dortmund .

En savoir plus »

Johann Weck, né en 1841 dans le quartier de Schneidhain à Königstein, acheta en 1895 le brevet et le droit exclusif de vendre les bocaux à conserve. Les bocaux Weck avec leur célèbre logo en forme de fraise sont encore utilisés aujourd'hui pour conserver des aliments de toutes sortes avec toute leur fraîcheur, leur succulence et leur saveur caractéristique pendant plusieurs années.

En savoir plus »

Disque phonographique, disque à microsillon, cassette audio et CD – tous ont débuté leur conquête du monde en Basse-Saxe . Emil Berliner, originaire de Hanovre , inventa en 1887 le disque phonographique et en même temps le gramophone. Son frère fonda plus tard la société Deutsche Grammophon, connue sous le nom de PolyGram. D'autres découvertes révolutionnaires ont suivi, comme le disque à microsillon, la cassette audio et le disque compact ou CD.

En savoir plus »

C'est en 1903 que Reinhold Burger, technicien verrier, inventa la bouteille thermos. Ce récipient qui pouvait maintenir la chaleur à l'intérieur sans ajouts chimiques était révolutionnaire pour l'époque. La bouteille thermos s'est ainsi révélée, hier comme aujourd'hui, une invention très utile devenue indispensable dans la vie quotidienne. Une exposition au village-musée Baruther Glashütte de Brandebourg, un village de souffleurs de verre de presque 300 ans, présente la bouteille thermos et l'histoire de son succès.

En savoir plus »

Le nounours est né dans la petite ville de Giengen an der Brenz, où Margarete et Richard Steiff fondèrent un commerce d'articles de confection en feutre. Un petit coussin à aiguilles en forme d'éléphant devint en 1877 le premier animal en peluche et marqua le début d'une carrière internationale. C'est un ours aux pattes et bras mobiles qui, en 1902, fit tout basculer. Il remporta un immense succès, surtout aux USA où il fut baptisé « Teddy », du nom du président de l'époque, Theodore Roosevelt. Le Musée Steiff à Giengen an der Brenz raconte la passionnante histoire du nounours.

En savoir plus »

Les Berlinois aiment avoir une longueur d'avance sur leur temps. Le premier tramway électrique au monde a ainsi vu le jour dans cette ville en 1881. Pour le trajet d'un kilomètre entre la gare Lichterfelde et la rue Zehlendorf (aujourd'hui Finckensteinallee), les Berlinois payaient à l'époque 20 Pfennig, plus que le salaire horaire moyen. Le Musée allemand de la technique présente aujourd'hui aux visiteurs un aperçu de l'histoire du transport ferroviaire et routier à Berlin sur plus de 25 000 m².

En savoir plus »

Le musicien Richard Strauss était un joueur de cartes si passionné que, dans son opéra « Intermezzo », il a même composé une partie de skat. Ce jeu de cartes à trois joueurs a été créé en 1813 dans la ville d'Altenbourg et fait aujourd'hui partie des jeux de cartes préférés en Allemagne. Le Musée des cartes à jouer du château d'Altenbourg, le plus ancien du monde dans son genre, évoque l'histoire du jeu de skat et des cartes à jouer. En outre, cette ville plus que millénaire enchante les visiteurs par son imposant château et son centre historique amoureusement restauré.

En savoir plus »

Houblon, malt, levure, eau – et rien d'autre. Le décret sur la pureté de la bière détermine les ingrédients des bières allemandes depuis environ 500 ans et constitue ainsi la plus ancienne réglementation sur les denrées alimentaires encore en vigueur dans le monde. On se chamaille toutefois volontiers sur la date exacte de sa promulgation. Alors que des brasseurs bavarois invoquent un document datant de 1516, les Thuringeois revendiquent la paternité du plus ancien décret sur la pureté de la bière avec une ordonnance sur les auberges datée de 1434. Cela ne porte en rien atteinte au plaisir de déguster cette boisson, car le décret est partout respecté.

En savoir plus »

L'Allemagne donne de l'élan

Infos sur la photo

retour à Inventions

Paramètres d'accessibilité

Deux combinaisons de touches utiles pour zoomer dans votre navigateur :

Zoom avant : +

Zoom arrière : +

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour en savoir plus sur les possibilités proposées par votre navigateur :