• 0
Les routes touristiques de A à Z
A
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z
Route culturelle européenne Heinrich Schickhardt

Route culturelle européenne Heinrich Schickhardt

La Route culturelle européenne Heinrich Schickhardt s'étend sur environ 350 km entre Montbéliard en France et Backnang à l'est du Bade-Wurtemberg. Son but est d'entretenir la mémoire de Heinrich Schickhardt (1558–1635), grand architecte souabe de la Renaissance, et le souvenir de ses œuvres. Doté de nombreux talents, il était à la fois architecte, ingénieur, cartographe, inventeur de machines et urbaniste.

La Route culturelle européenne Heinrich Schickhardt est un ruban culturel d'environ 350 km qui relie la France à l'Allemagne. Les traces du génie aux multiples talents s'étalent comme une véritable biographie à travers toute la Renaissance du Bade-Wurtemberg. Heinrich Schickhardt a marqué l'identité visuelle du duché de Wurtemberg pendant près d'un demi-siècle, de même que certaines parties de l'Alsace en France et le « Pays de Montbéliard ».

Un homme avec un grand nom

Heinrich Schickhardt s'est illustré par son œuvre en tant qu'architecte du duc Frédéric Ier de Wurtemberg, en tant qu'ingénieur et en tant qu'homme de lettres de la Renaissance. Architecte au service du Wurtemberg, il a esquissé, conçu, achevé et rénové de nombreux bâtiments et objets techniques.

La qualité d'une main de maître

Au cours de sa vie, Heinrich Schickhardt a réaménagé ou construit quelque 50 châteaux, manoirs et églises. Il a le mérite d'avoir reçu, utilisé et transmis les préceptes de l'architecture de la Renaissance italienne, art qu'il a appris lors de deux voyages en Italie.

Le « Léonard de Vinci » souabe

Ses compagnons de voyage, les carnets d'esquisses, sont aujourd'hui disponibles en version imprimée. Pendant les dernières années de sa vie, Heinrich Schickhardt écrit ses mémoires sous le titre « Inventarium » et laisse ainsi derrière lui une source remarquable pour l'art et la culture de la Renaissance.

Freudenstadt, le couronnement

Dans le paysage majestueux de la Forêt-Noire du Nord, il a créé cette ville nouvelle de la Renaissance tardive d'après le jeu du moulin. La plus belle place de Freudenstadt, la plus grande place du Marché d'Allemagne, est un pôle d'attraction central. L'église imaginée par Heinrich Schickhardt est l'emblème et le monument le plus important de la ville. L'aménagement de l'intégralité de la ville de Freudenstadt a été le couronnement de sa carrière.

Heinrich Schickhardt, Souabe avant tout

Heinrich Schickhardt est considéré comme l'un des principaux représentants de l'architecture de la Renaissance. Mais c'était également un esprit inventif et un féru de technique. Dans les villes de Backnang et de Leonberg, de nombreux monuments et mémoriaux témoignent encore de la période de la Renaissance. L'ensemble de monuments funéraires de l'église de Leonberg et le jardin des bigaradiers devant le château sont particulièrement remarquables. La Schillerplatz à Stuttgart , l'ancien hôtel de ville à Esslingen ou encore le puits d'eau sulfureuse et les installations thermales de Bad Boll s'ajoutent à ce beau palmarès.

Route culturelle européenne Heinrich Schickhardt

Longueur : env. 350 km

Thème : œuvres de l'architecte Heinrich Schickhardt

À voir :
Altensteig : château, église
Bad Boll : établissement thermal, chambre du puits, jardin d'agrément
Backnang : vieille ville, beffroi, piscine aventure
Esslingen : maisons à colombages, musées
Freudenstadt : place du Marché, église
Herrenberg : ville natale de H. Schickhardt, édifices sacrés, Musée de la cloche
Köngen : château, pont Ulrich, Musée romain avec le parc archéologique
Leonberg : cœur historique, Seehaus, jardin des bigaradiers
Oppenau : porte de la ville, chutes d'Allerheiligen
Schiltach : cœur historique, maisons à colombages, musées
Stuttgart : château, musées, édifices sacrés

www.heinrich-schickhardt-kulturstrasse.de

Manifestations

Chaque Septembre, quand le temps de la « Wasen » est enfin venu, Stuttgart célèbre la plus grande fête de la Bade Wurtemberg qui est considérée – après la fête de la bière à Munich – comme la deuxième fête populaire du monde. On dit qu’en général les Souabes sont un peuple avare, mais pendant le « Wasen », ils prouvent le contraire. L’hospitalité et la joie, la cordialité et la tradition : tout y est en abondance. 

Chaque année, de fin de Septembre jusqu’au mois d’Octobre, des centaines de forains, restaurateurs et marchands vous accueillent pour faire la fête sur la Wasen, le grand terrain de manifestation dans le Neckerpark à Stuttgart.

Ce sont la convivialité souabe et l’ambiance festive dans les multiples tentes qui créent le charme unique de la Wasen, qu’on ne trouve à aucune autre fête populaire. Des millions de visiteurs se laissent entraîner par l’excellente ambiance, se passionnent pour les manèges traditionnels et modernes et profitent de la cuisine variée avec des spécialités souabes, allemandes et internationales. Il est évident qu’ici, dans une des régions les plus ensoleillées d’Allemagne, le vin est aussi important qu’une bière rafraîchissante.

Par contre, pour fêter tout cela entre amis, il faut organiser une place dans les tentes en avance car très vite le nombre maximum des visiteurs est atteint. Pour que le plus de personnes possibles puissent avoir accès aux tentes, elles sont nombreuses et l’entrée est toujours gratuite. Ainsi tout le monde peut participer à cette fête chaleureuse et traditionnelle. 

Prochaines dates :

27.09.2019 - 13.10.2019

Lieu de la manifestation

NeckarPark Stuttgart
Mercedesstraße 50
70372 Stuttgart
Fon: +49 (0) 711 9554 3300

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.

Événements et manifestations

Rechercher des manifestations
(en allemand et en anglais)
Plus de critères de recherche
Tout réinitialiser