• 0
Choisir...

De Boney M. à Rammstein : la pop et le rock allemands

L'Amérique a inventé le rock’n’roll et l'Angleterre la musique beat. Mais l'Allemagne, elle aussi, n'a cessé de nourrir l'histoire musicale par d'importants courants issus de la pop et du rock. Dans les années 1970, le « krautrock » psychédélique est devenu la marque de fabrique de l'Allemagne dans le monde entier. Le « disco de Munich » a enrichi la dance pop et a préfiguré le style techno. Les genres musicaux venant d'Allemagne que sont le punk, le hard rock et l'electronica sont appréciés dans le monde entier.

Le leader du groupe et chanteur Wolfgang Niedecken chante certes en dialecte, mais le monde entier comprend le « Kölschrock » de BAP. Car les modèles de W. Niedecken sont Bob Dylan et Bruce Springsteen, et tout comme eux, la musique de son groupe est directe et sincère. poursuivre la lecture »

Le disco est devenu un genre musical à part entière au milieu des années 70. L'un des groupes internationaux les plus connus de ce courant est Boney M. : il a fait une entrée fracassante dans les hit-parades du monde entier avec des chansons comme « Daddy Cool » et « Rivers of Babylon ». poursuivre la lecture »

Au début des années 70, Can était considéré comme la formation de rock la plus avancée d'Europe, du moins aux yeux des critiques britanniques. Et l'influence du groupe sur la scène rock expérimentale se ressent jusqu'à aujourd'hui. poursuivre la lecture »

Leur humour punk provocateur n'est pas du goût de tout le monde. « Debil », le premier album de Die Ärzte sorti 1984, fut censuré pendant presque 20 ans, et deux autres albums du groupe le sont encore aujourd'hui. Pourtant, depuis sa reformation en 1993, le trio insolent a plus de succès que jamais. poursuivre la lecture »

Cette formation autour du chanteur et parolier Campino (de son vrai nom Andreas Frege) fait partie des groupes de rock punk les plus appréciés d'Allemagne. Leur satyre sociale prend même un air de cabaret (« Eisgekühlter Bommerlunder », « Kein Alkohol ist auch keine Lösung »). poursuivre la lecture »

Les objets cassés et usagés pouvant servir de tambours sont leur marque de fabrique. Le groupe Einstürzenden Neubauten associe les sons apocalyptiques à des performances scéniques enflammées. poursuivre la lecture »

Par son art sincère, engagé et ouvert, le chanteur s'est attiré de nombreuses sympathies. Depuis son album à succès « Mensch » (2002), Herbert Grönemeyer a sorti trois tubes numéro 1 en Allemagne, dont la chanson de la Coupe du monde 2006 : « Zeit, dass sich was dreht ». poursuivre la lecture »

Aucun groupe allemand n'a été plus influent à l'international que Kraftwerk. Cette formation menée par Ralf Hütter et Florian Schneider, deux anciens étudiants en architecture, a posé les bases de l'évolution de la musique pop électronique et de l'esthétique de la techno. poursuivre la lecture »

Afficher plus