• 0
Bonn : un second souffle pour l'ancienne capitale

Bonn : un second souffle pour l'ancienne capitale

Dans l'histoire récente, peu de villes peuvent se prévaloir du titre d'« ancienne capitale ». Bonn en fait partie. Pourtant, ceux qui pensaient qu'elle tomberait en léthargie se sont vite détrompés. Auparavant considérée comme le « Bundesdorf » (village fédéral), cette métropole économique et culturelle de rang international s'affirme et se montre aujourd'hui plus ouverte au monde que jamais.

Le temps où Bonn représentait l'Allemagne de l'Ouest en tant que capitale n'était pas le plus mauvais, et la « République de Bonn » est restée dans les mémoires comme un emblème de la période d'ascension d'après-guerre, de la diplomatie et de la démocratie. Le « Chemin de la démocratie » est un circuit qui commence à la « Haus der Geschichte » (Maison de l'Histoire) et s'arrête devant des stations importantes de l'histoire contemporaine dans l'ancien « Regierungsviertel » (quartier du gouvernement). On peut toujours visiter des sites historiques de la vie politique allemande tels que le Palais Schaumburg, le « Kanzlerbungalow » (Pavillon du chancelier) ou l'ancienne salle du Bundesrat. L'exposition permanente de la Fondation « Haus der Geschichte » fait revivre la République de Bonn à travers de nombreuses pièces comme la célèbre « Mercedes Adenauer », des documents, des photos et des films qui entretiennent la mémoire et mettent en évidence les liens historiques et politiques entre les événements qui ont marqué la période allant de l'après-guerre à la réunification. Mais Bonn n'est pas seulement une ancienne capitale, et sa renommée de ville des arts a dépassé les frontières. Le Théâtre de Bonn jouit d'une reconnaissance mondiale pour ses mises en scène et attire un public exigeant, de même que la Biennale de théâtre s'est établie comme festival international depuis 1992. Par ailleurs, la ville de Beethoven rend hommage à son célèbre fils à l'occasion du Festival Beethoven, une série de concerts qui commémore chaque année en septembre et octobre la splendeur de la grande musique classique. Le spectacle musical et pyrotechnique du « Rhein in Flammen® » (Rhin en flammes) fait éclater une autre splendeur sur la ville lorsqu'une flottille joyeusement illuminée dérive au gré du courant dans un concert de sons et de feux d'artifice enchanteurs.

Bonn confirme également sa réputation de grand centre artistique avec deux des musées d'art les plus importants d'Allemagne, le « Kunstmuseum Bonn » (Musée des Beaux-arts de Bonn) et la « Kunst- und Ausstellungshalle der Bundesrepublik Deutschland » (Palais des Beaux-arts et des expositions de la République fédérale d’Allemagne), plus connue sous le nom de « Bundeskunsthalle » (Galerie d'art fédérale). Le « Kunstmuseum » présente une des collections les plus exhaustives d'expressionisme allemand, ainsi que de l'art allemand contemporain et de l'art graphique international depuis 1945. Le Palais des Beaux-arts endosse aussi une mission d'une autre dimension : présenter toute la « richesse intellectuelle et culturelle » du pays et favoriser le dialogue international entre culture et politique. Des objectifs ambitieux, que des millions de visiteurs confirment chaque année dans leur réalisation. Les nombreux autres musées de la ville attirent également des centaines de milliers de personnes. Les amateurs de technique apprécient particulièrement le « Deutsches Museum Bonn » (Musée allemand de Bonn), qui présente 100 chefs d'œuvre de technique et d'ingénierie de leur invention jusqu'à leur niveau de développement actuel. La Maison August Macke, le « Frauenmuseum » (Musée de la femme), l'« Akademisches Kunstmuseum » (Musée d'art académique) et le « Stadtmuseum » (Musée municipal) ont également leurs fidèles. En outre, la ville est un véritable musée d'art dans l'espace public. On peut y admirer de nombreuses œuvres d'exception comme la décoration de la façade du Juridicum par Victor Vasarely, l'œuvre « Large Two Forms » d'Henry Moore devant l'ancienne chancellerie et la « Wolkenschale » d'Hans Arp devant la bibliothèque de l'université. Des œuvres tout à fait dignes d'une capitale.

Villes : les incontournables

Ludwig van Beethoven est né à Bonn en 1770 : Bonn continue d'honorer et de vénérer son génie avec entrain bien qu'il soit parti à Vienne dans ses jeunes années, où il jouit une renommée mondiale en tant que « dernier représentant du classicisme viennois ». La présence de la Maison Beethoven, sa maison natale transformée aujourd'hui en musée, la grande collection Beethoven dans la « Haus zum Mohren », la Beethoven-Halle, un édifice des plus remarquables de l'ancienne République fédérale, sans oublier le festival annuel « Beethoven-Fest » en apportent la preuve : Bonn est bien la ville de Beethoven.

Le parc qui s'étend sur 160 hectares au sud de l'ancien quartier gouvernemental du Regierungsviertel est un véritable emblème de la ville. Ce espace est presqu'aussi étendu que le centre-ville et un lieu de détente apprécié des Bonnois. De jeunes gens et tous ceux qui veulent se mettre au vert viennent s'y dépenser le week-end et surtout en été. On y trouve des espaces barbecue, un parc de skateboard, une aire de jeu-aventure, des jardins de bière, des restaurants et des terrains de sport. Il renferme des endroits tout aussi remarquables comme le « Japanisches Garten » (Jardin Japonais), le « Rosengarten » (Roseraie) et la « Bienenhaus » (Maison des abeilles). Un immense vide-grenier y est organisé durant les week-ends des mois d'été.

À la « Haus der Geschichte » (Maison de l'Histoire) de Bonn, la période de la fin de la Deuxième Guerre mondiale à nos jours demeure résolument contemporaine.

Une grande exposition permanente accompagnée d'expositions temporaires se consacrent aux thématiques politiques et socio-économiques tout en s'intéressant aux tendances majeures en matière d'art, de culture et de conditions de vie actuelles. Ses nombreuses pièces exposées, qui se déclinent de la Mercedes d'Adenauer à la première Green Card attribuée à un employé étranger, illustrent les rapports entre histoire et politique et réveillent de nombreux souvenirs à travers documents, photographies et films.

Parmi les nombreux chefs d'œuvre décorant l'espace public à Bonn, on citera quelques exemples comme la décoration de la façade du Juridicum par Victor Vasarely, l'œuvre « Large Two Forms » d'Henry Moore devant l'ancienne chancellerie, « De Musica IV » d'Eduardo Chillida devant la cathédrale et « Wolkenschale » d'Hans Arp devant la bibliothèque de l'université. L'espace extérieur du bâtiment Schürmann accueille toute une série de travaux remarquables comme « Fest für Neptun » de Sokari Douglas Camp, « Ich und der Hahn - Hören und Sehen » de Babak Saed et « Communicaión cruzada » de Manuel Marin.

Afficher plus
Manifestations

There is probably no other building that better reflects how Germany perceives itself than the Federal Art Gallery in Bonn – known in German as the Bundeskunsthalle. A gallery devoted to art that is cosmopolitan, transparent, multifaceted and historically aware but that also has an eye to the future.

With its dark patinated steel columns, 16 in number, symbolising Germany's federal states and its three eye-catching towers representing the artistic triumvirate of architecture, painting and sculpture, the building designed by Austrian architect Gustav Peichl on Friedrich-Ebert-Allee in the North Rhine-Westphalian city of Bonn – former capital of West Germany and present-day UN city – is as symbolic as it is distinctive.
Since 1992 the gallery has hosted important exhibitions in the fields of art, cultural history, archaeology, science and technology. From 'Napoleon and Europe', 'Masterpieces of Classical Modernism' and 'Byzantium' to 'The surviving treasures of Afghanistan', 'Global Change' and 'Arctic – Antarctic', the programme is as multifaceted as the interests of its visitors. The gallery's forum hosts conferences, symposiums, readings, performances, film screenings, plays and dance performances, and Museumsplatz square serves as a venue for summer concerts. As well as an ever-changing display of sculptures, the rooftop garden has a beer garden and affords wonderful views of the city and surrounding area. At the Federal Art Gallery in Bonn, there is plenty to see – wherever you look.

Prochaines dates :

22.03.2019 - 14.07.2019

05.04.2019 - 15.09.2019

14.04.2019 - 15.09.2019

17.05.2019 - 25.09.2019

13.09.2019 - 12.01.2020

17.12.2019 - 26.04.2020

Lieu de la manifestation

Bundeskunsthalle
Emil-Nolde-Straße
53113 Bonn

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.
The Rhine in Flames is a fireworks spectacular that takes place along the most scenic stretches of the Rhine every year between May and September. From Rüdesheim to Bonn, spectacular pyrotechnics and curtains of fire bathe the riverbanks and landmarks in a magical red glow, and a flotilla of illuminated riverboats glides beneath mesmerising patterns of light in the night sky – a romantic and unforgettable experience for the whole family.

Rhine in Flames: the river at its most romantic. This captivating display of fireworks and illuminations can be witnessed on five dates at some of the most scenic locations on the Middle Rhine. There's always a traditional wine festival or similar celebration happening at the same time, as well as music and dancing. In the late evening, beautifully illuminated boats sail out into the river to give their passengers the best views of the fireworks, which begin as the flotilla arrives. Every year the first section of the route is from Linz to Bonn, but if you'd rather stay on dry land, maybe to see the illuminated boats as well as to enjoy the fireworks, the riverbank celebrations at Linz, Remagen, Bad Honnef, Königswinter and Bonn are just the thing for you. Bonn's Rheinaue Park is the venue for the biggest single Rhine in Flames event, a festival that draws some 300,000 visitors, spreading excitement during the afternoon and offering a wonderful view of the fireworks spectacular before midnight – the climax and culmination of an unforgettable evening.

Prochaines dates :

06.07.2019

10.08.2019

14.09.2019

21.09.2019

Lieu de la manifestation

Rhein in Flammen
Brassertufer
53113 Bonn
Fon: +49 (0) 228 910 41 0
info@bonn-region.de
www.bonn-region.de

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.

Événements et manifestations

Rechercher des manifestations
(en allemand et en anglais)
Plus de critères de recherche
Tout réinitialiser