• 0
Les Magic Cities de A à Z
Düsseldorf : le podium de l'Allemagne

Düsseldorf : le podium de l'Allemagne

Lorsque les nouveautés de la haute couture et du prêt-à-porter s'exposent à Düsseldorf, ce n'est pas seulement l'Allemagne, mais tout l'univers de la mode qui applaudit. Deux fois par an, la ville des bords du Rhin devient la Mecque des couturiers et des acheteurs de mode internationaux à l'occasion de « The Gallery Düsseldorf » issue de l'Igedo, à l'époque le plus grand salon de la mode au monde.

Düsseldorf est la ville de mode la plus influente d'Allemagne : c'est là que se décident les tendances de la prochaine saison. Même en dehors de la période du salon, plus de 800 showrooms présentent les dernières créations des designers et des couturiers, et l'on ne résiste pas à la tentation de les acquérir dans les boutiques exclusives de la Königsallee. Marco Polo, Hugo Boss, Strellson et Calvin Klein y côtoient Armani, Bulgari, Gucci, Jil Sander, Prada, Tiffany & Co. ou Versace pour former un véritable réseau du bon goût.

D'ailleurs la Königsallee, affectueusement surnommée « Kö », est l'une des seules rues de réputation mondiale pouvant se prévaloir du titre de boulevard : c'est là que bat le cœur de Düsseldorf, la métropole du shopping. Sur ce podium installé à l'ombre de vieux marronniers, il faut voir et être vu ; on ne se présente donc que sous son meilleur jour. Mais la « Kö » n'a pas le monopole de la mode et du shopping : toute la ville comblera ceux qui apprécient les belles choses et l'originalité. Par exemple sur la Schadowstraße. Ou à Carlstadt, un quartier idyllique qui regorge de boutiques d'antiquités, de galeries et de magasins d'art. Et bien sûr dans la vieille ville, dont l'ambiance décontractée attire les boutiques de mode non conventionnelles ainsi qu'une multitude de magasins d'avant-garde, mais aussi de nombreux bistrots, clubs et bars qui forment ici le « plus long comptoir du monde » et fournissent autant d'occasions de se remettre de son shopping. Ou de montrer les pièces qui, quelques minutes auparavant, se trouvaient dans des vitrines ou des showrooms.

Dans les multiples galeries commerciales du centre-ville, le shopping reste un pur plaisir même les jours de pluie. Les Schadow Arkaden, le Sevens, la Kö Galerie et le Stilwerk impressionnent par leur qualité, leur choix et leur ambiance, tandis que le Kö-Bogen, dont l'ouverture est imminente, constitue un autre haut lieu du shopping de luxe. Ceux qui recherchent de meilleurs prix ne resteront pas sur leur faim non plus. Ils trouveront par exemple leur bonheur aux Düsseldorf Arcaden, autour de la Lorettostraße ou dans le Flingern, un quartier en plein essor où l'on peut acquérir d'élégantes pièces hors des sentiers battus. Mais il serait bien trop réducteur de considérer Düsseldorf uniquement comme un paradis de la mode et du shopping. Les amateurs de culture s'y sentiront aussi chez eux : des manifestations comme l'« Altstadtherbst » (Automne de la vieille ville) attirent les foules et la ville abrite une multitude de théâtres, salles de concert, galeries, curiosités historiques et magnifiques parcs. Les musées et la célèbre Académie des Beaux-arts de Düsseldorf font également la réputation de la ville, tout comme la Quadriennale avec son programme de haut vol, qui place tous les quatre ans Düsseldorf au centre de l'attention artistique internationale.

Par ailleurs, Düsseldorf possède la troisième communauté japonaise d'Europe après Londres et Paris. Un quartier japonais bigarré, avec une multitude de supermarchés, librairies et restaurants typiques, s'est formé autour de l'hôtel Nikko sur l'Immermannstraße. Si vous en avez assez de la mode, de l'art et de la culture, vous pourrez vous détendre sur la « Burgplatz » (Place du château fort), l'une des plus belles places d'Allemagne, où tout Düsseldorf se retrouve après le travail et le week-end. S'assoir devant une « Altbier » (bière de fermentation haute), admirer le Rhin et profiter de la vie : voilà l'essentiel du programme. Et s'il vous semble que beaucoup de personnes arborent des tenues hyper tendance, vous saurez pourquoi.

Villes : les incontournables

C'est le cœur battant de Düsseldorf où le charme rhénan se conjugue avec une atmosphère cosmopolite, au rendez-vous de toutes les générations. Véritable berceau de la ville, la vieille-ville a plus à offrir que le célèbre « plus long comptoir du monde ». Sur un espace assez restreint, elle offre un concentré de pièces d'architecture ancienne et nouvelle, de points de rencontre culturels, de boutiques, de monuments historiques, de jolies places sans oublier la promenade des berges du Rhin très appréciée : c'est un cadre idéal où se tiennent diverses festivités comme la « Japan Fest », la « Büchermeile » (« l'avenue du livre »), « Kirmes » et Halloween ou le Jazz-Rally.

Les tendances de mode étaient déjà au goût du jour à Düsseldorf aux temps du prince électeur Jan Wellem au XVIIIe siècle. L'envie de bien se vêtir n'était bientôt plus seulement réservée à la société de la cour, et les cercles de la bourgeoisie s'en sont emparé avidement. 1949 fut l'année du premier défilé de mode de rue sur le boulevard de la Königsallee, et la même année fut l'occasion du premier salon de mode au monde avec l'IGEDO, qui est devenu le plus grand salon mondial dans cette catégorie. Cette métropole du Rhin se transforme ainsi plusieurs fois par an en Mecque des créateurs de mode et des acheteurs des quatre coins du globe.

La vitrine de Düsseldorf est bien le boulevard de la Königsallee, rendez-vous de la singularité, du luxe et de l'élégance. Il appartient au cercle confidentiel de rues célèbres dans le monde entier dont l'appellation de « boulevard » est tout-à-fait justifiée. Amoureusement désignée sous le sobriquet de « Kö », cette noble avenue commerçante est le lieu du shopping haut de gamme avec ses palais et passages commerciaux. De nombreuses boutiques de mode côtoient des joaillers, des antiquaires, des librairies et de nombreux autres magasins spécialisés sur l'avenue de la « Kö », ainsi que des galeries de renom et des marchands d'art qui s'y sont établis depuis des lustres.

Afficher plus