Costumes folkloriques sorabes : de la haute couture empreinte de tradition
  • Raviolis du Bade-Wurtemberg
    Raviolis du Bade-Wurtemberg ©DZT/Stuttgart Marketing GmbH
Les traditions et coutumes de A à Z

Les raviolis souabes

Il existe de nombreuses légendes autour de la naissance des raviolis souabes. Selon l'une d'elles, les moines cisterciens du monastère de Maulbronn, dont ces raviolis tireraient leur nom (« Maultaschen » en allemand), ne voulaient pas renoncer à la viande pendant le carême. Rapidement, ils cachèrent le mets interdit aux yeux du Seigneur dans une pâte. Ce qui valut aussi à ce ravioli le surnom populaire de « Dieu trompé ».

Curiosités régionales

L'Allemagne donne de l'élan

Infos sur la photo

retour à Traditions et coutumes

Paramètres d'accessibilité

Deux combinaisons de touches utiles pour zoomer dans votre navigateur :

Zoom avant : +

Zoom arrière : +

Cliquez sur l'icone ci-dessous pour en savoir plus sur les possibilités proposées par votre navigateur :