Châteaux et forteresses

Château de Linderhof – La plus originale des « escapades » de Louis II

Ettal: Château de Linderhof ©Lookphotos (Thomas Stankiewicz)

Des quatre châteaux que fit construire Louis II, Linderhof est sûrement le plus original. Un petit mais somptueux château de plaisance niché sur un site retiré dans la vallée de Graswang.

Linderhof, dans la vallée de Graswang en Bavière, est le seul château qui ait été achevé du vivant de Louis II et qu’il ait habité à plusieurs reprises. Il accueille ses visiteurs avec un véritable décor de conte de fées, une grotte artificielle dont les rochers sont illuminés et entourent un lac. Depuis une barge qui se balance doucement, sur l’une des parois rocheuses, on peut admirer une peinture romantique et allégorique appliquée au tampon. Le château de Linderhof était à l’origine un pavillon de chasse que le père de Louis II, le roi Max II, avait fait édifier comme « petite maison du roi ».

Mais Louis fit détruire la petite maison en 1874. À la villa royale furent ajoutés un vestibule, une cage d’escalier ainsi qu’une galerie des Glaces et la « Gobelinzimmer » (salle des tapisseries). Le bâtiment pouvait désormais devenir l’élément central d’un château auquel fut conféré un statut de représentation conforme à son modèle, l’architecture des palais français. Le parc de Linderhof est un exemple remarquable de l’art des jardins à l’époque de l’historicisme, avec ses terrasses et ses cascades inspirées de la Renaissance italienne.

Découvrir plus

Explorer les environs