Châteaux et forteresses

Secrets d’initiés pour des expériences de vacances incomparables

Bisingen: Hohenzollern castle ©DZT (Florian Trykowski)

La joie de savourer de la musique en plein air, un moment de romantisme sous le ciel étoilé ou des découvertes étonnantes lors d’expositions spéciales : quelques châteaux et forteresses d’Allemagne réservent de belles surprises aux vacanciers.

Se déplacer en chaussures de sport et manteau royal

La majesté du château fort de Hohenzollern, fief ancestral de la noble famille des Hohenzollern, rayonne loin au-delà du Jura souabe : l’édifice est l’emblème de la région et l’un des châteaux forts les plus connus du Bade-Wurtemberg. Berceau de la grande puissance européenne de la Prusse du temps du Moyen Âge tardif, ce lieu accueille depuis plus de 30 ans un événement sportif très populaire : la course en montagne automnale de Hohenzollern. À cette occasion, près de 500 coureurs démarrent dans la vallée pour rejoindre la cour du château fort de Hohenzollern après un parcours de 8,1 kilomètres et un dénivelé de 365 mètres.

Les rois et empereurs du Moyen Âge parcouraient des distances beaucoup plus longues : ils ne régnaient pas depuis une capitale mais voyageaient à travers leur royaume ou empire en compagnie de leur famille et de leur cour. Plusieurs palais leur servaient alors de résidence ou de base militaire, notamment le palais impérial de Goslar, qui fait partie du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO au même titre que la vieille ville de Goslar et les mines de Rammelsberg. Des visites guidées à thème et une vaste exposition dans le palais impérial éclairent les curieux sur ce phénomène appelé itinérance de la cour.

Valet, dame, roi : créer soi-même une carte de jeu

Le château d’Altenbourg abrite une exposition extraordinaire : le premier musée de cartes à jouer du monde. Et ce n’est pas un hasard : c’est dans la culture des salons d’Altenbourg au XIXe siècle que fut inventé le Skat, un jeu de cartes aujourd’hui apprécié dans le monde entier et qui fait partie du patrimoine culturel immatériel depuis 2016. La fabrication de cartes à jouer est également une tradition dans la ville de Thuringe. Ainsi, outre les nombreux objets d’exposition qui valent le coup d’œil, le musée présente aussi les techniques historiques utilisées pour la fabrication de cartes à jouer. Enfin, l’atelier multimédia du château offre aux visiteurs la possibilité de créer leur propre valet ou dame de cœur.

Musique dans la forteresse et sous le ciel étoilé

La citadelle de Spandau, l’une des forteresses de la Haute Renaissance les plus remarquables et les mieux conservées en Europe, est un bijou d’architecture niché dans le quartier Spandau de Berlin. Le site sert régulièrement de décor à des concerts et festivals tels que l’événement annuel en plein air Citadel Music Festival. Pour le tout nouveau festival lancé en 2020 « Spandau macht Alte Musik » (Spandau fait de la musique ancienne), ce lieu de manifestation offre un cadre qui s’harmonise à merveille avec la musique interprétée sur des instruments de l’époque.

À seulement quelques kilomètres des fortifications de la citadelle se trouve un édifice qui était destiné à une toute autre fonction : le château du Belvédère a été construit rien que pour la vue à couper le souffle qu’il offre du haut du Pfingstberg, au nord-ouest du Nouveau Jardin (Neuer Garten) de Potsdam. L’imposant monument à deux tours érigé dans le style d’une villa de la Renaissance italienne compte parmi les destinations d’excursion les plus prisées de la ville, surtout lorsque le site accueille des représentations de théâtre, des marchés saisonniers ou des événements musicaux nocturnes. L’Observatoire dans le quartier de Bergedorf à Hambourg offre lui aussi une vue romantique sur le ciel. Avec le musée à ciel ouvert Rieck Haus et le seul château conservé de Hambourg, il forme le « Bergedorfer Museumslandschaft », le paysage de musées de Bergedorf. Le château de Bergedorf, mentionné pour la première fois au XIVe siècle, abrite aujourd’hui un musée qui raconte l’histoire de la région.