Qu'ils soient musiciens, scientifiques ou inventeurs, certains Allemands ont atteint une renommée mondiale. Ils ont parfois leur propre musée, qui présente leur vie et leur œuvre. Les visiteurs y découvrent de nombreuses facettes, parfois moins connues, de ces personnalités célèbres.

Musée Gutenberg de Mayence : musée mondial de l'imprimerie

Musée Gutenberg de Mayence Musée Gutenberg de Mayence ©Adobe Stock (Branko Srot)

Révolution - en ce qui concerne Johannes Gutenberg, ce terme n'est vraiment pas exagéré. Son invention de l'imprimerie à caractères mobiles vers 1450 a radicalement changé le développement mondial de l'histoire des médias et de la culture. Après tout, ce n'est qu'ainsi que le savoir et l'éducation sont devenus accessibles à tous. Le musée Gutenberg, situé en face de la cathédrale, offre un concentré de connaissances sur la vie et l'œuvre du Mayenceois élu "homme du millénaire" par des journalistes américains et sur quatre millénaires de culture du livre, de l'imprimerie et de l'écriture. Il n'est pas étonnant que ce musée jouisse d'une excellente réputation internationale depuis sa création en 1900. De l'écriture cunéiforme à la typographie moderne, du "plus beau livre de la Renaissance" à la "Columbia Press" de 1824, les expositions permanentes et temporaires, comprenant plusieurs milliers d'objets, présentent un éventail unique de "l'art noir". Cette fascination peut également être vécue dans le cadre d'offres de médiation innovantes, par exemple dans le laboratoire d'expérimentation "Druckladen" ou lors de démonstrations dans l'"atelier Gutenberg" reconstitué. Les deux bibles de Gutenberg, considérées comme les œuvres les plus importantes et les plus précieuses de l'histoire de l'imprimerie, ne sont pas des reconstructions, mais des originaux qui se trouvent dans une chambre forte accessible.

Händel-Haus Halle : maître musical, chef-d'œuvre muséal

Halle : Pianos dans la maison de Haendel Halle : Pianos dans la maison de Haendel ©DZT (Francesco Carovillano)

Alléluia, quel artiste ! Georg Friedrich Händel n'est pas uniquement considéré comme l'un des plus grands musiciens de l'époque baroque, mais aussi de toute l'histoire de la musique - notamment grâce à son oratorio "Messiah", avec ce fameux chœur Alléluia mondialement connu. Sa maison natale et sa résidence datant du Moyen-Âge à Halle an der Saale, qui abrite le musée de la musique depuis la fin des années 1940, sont également célèbres. La visite vaut vraiment le détour depuis la rénovation et la transformation réalisées en 2009 à l'occasion du 250e anniversaire de sa mort. L'exposition permanente de 550 mètres carrés, récompensée par des prix internationaux de design, est consacrée à la vie et à l'œuvre de ce compositeur d'exception. Elle présente environ 160 pièces, pour la plupart des tableaux originaux, des gravures et des instruments de musique. Tout est très esthétique, parfois même ultramoderne - comme le théâtre baroque miniature sur la scène duquel un Haendel animé au clavecin raconte huit de ses 42 opéras. La suite est techniquement raffinée. Dans une simulation numérique, plusieurs portraits sont superposés, une manière impressionnante de montrer le changement d'apparence et de la physionomie de Haendel. Le riche programme annuel comprend également des concerts dans la salle de musique de chambre, dans le salon en madriers du 16e siècle ainsi que des présentations d'instruments dans la belle exposition d'instruments de musique.

Musée national Goethe de Weimar : chez le génie universel

Fondation des classiques de Weimar, Musée national de Goethe, maison de Goethe, mémorial, salle de Junon, buste colossal de Junonr (Büste der Juno Ludovisi) Fondation des classiques de Weimar, Musée national de Goethe, maison de Goethe, mémorial, salle de Junon, buste colossal de Junonr (Büste der Juno Ludovisi) ©TTG/Klassik Stiftung Weimar (Thomas Härtrich / transit)

Les marches en pierre de la maison de Goethe au Frauenplan sont usées. Combien de personnes les ont déjà gravies ? Pendant les presque cinq décennies où le "prince des poètes" habitait ici, dans les années qui ont suivi et encore plus depuis 1885, lorsque la maison est devenue le musée national Goethe ? Depuis un siècle en tout cas, les agents d’accueil dirigent les visiteurs toujours plus nombreux par l'entrée latérale : quelques millions. Ce grand intérêt ne surprend pas plus que l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO "Weimar classique", puisqu'il s'agit du musée le plus important pour la présentation et l'étude de la vie et de l'œuvre du poète allemand le plus célèbre au monde. Les visiteurs peuvent visiter les pièces d'habitation restaurées après les destructions de la guerre en 1945, le cabinet de travail reconstitué, les salles de réception et de collection d'art ainsi que le jardin de la maison. Partout, on trouve des objets d'aménagement et de collection originaux. L'exposition voisine "Lebensfluten - Tatensturm" (flots de vie - tempête de l'action), qui comprend onze pièces, permet de se faire une idée encore plus précise de la complexité de Johann Wolfgang von Goethe, bien au-delà de son œuvre littéraire. Outre les moyens de communication modernes, cela est dû au fonds unique d'objets précieux d'art et de sciences naturelles provenant des collections de Goethe, de lettres et de journaux intimes ainsi que de souvenirs personnels.

Beethoven-Haus Bonn : Joie, beau musée de la musique

Bonn : visiteurs devant la Beethovenhaus Bonn : visiteurs devant la Beethovenhaus ©Beethoven Jubiläums Gesellschaft gGmbH (Barbara Frommann)

250 ans de Ludwig van Beethoven : 2020 devait être un anniversaire unique pour le compositeur le plus connu de tous les temps - et le fils le plus célèbre de la ville. En raison de la pandémie du Covid-19, les responsables de Bonn ont dû reporter, modifier et annuler de nombreux événements. Mais heureusement, le plus beau cadeau d'anniversaire a été offert dès la fin de l'année 2019 : la maison de Beethoven a été transformée et brille d'un nouvel éclat grâce à des pièces colorées et des meubles d'exposition mis en scène. Pour cet anniversaire, on n'a pas hésité à réaménager complètement les pièces de cette maison labyrinthique, dans laquelle le Petit Ludwig a passé les cinq premières années de sa vie, et à les orienter non plus chronologiquement, mais thématiquement. Ont également été ajoutés une salle du trésor avec des manuscrits originaux, une salle de musique pour des concerts réguliers sur des instruments à clavier historiques ainsi qu'un espace dédié aux expositions temporaires. En bref : la collection Beethoven la plus grande et la plus variée au monde, qui comprend, outre des manuscrits musicaux, des partitions et des lettres, de nombreux meubles et objets de la vie quotidienne de Beethoven (y compris les importants cornets acoustiques), est devenue encore plus grande, plus émotionnelle et encore plus moderne grâce à des stations multimédias et des audioguides.