Villes et culture

Nuremberg : le musée d’histoire le plus vivant d’Allemagne

Nuremberg: View of the Tiergärtnertorplatz ©DZT (Francesco Carovillano)

Nuremberg est, depuis le Moyen Âge, le reflet de l’histoire allemande : impressionnante, passionnante, oscillant entre grandeur et tragédie. À l’abri d’un château fort, un nouvel esprit s’est jadis emparé de la ville où il faisait extraordinairement bon vivre. Et c’est toujours le cas aujourd’hui.

Nuremberg et son château fort : cette imposante forteresse, dont la construction commença vers 1140 sous l’empereur Conrad III, domine toujours la ville. Églises richement aménagées, fontaines originales, château de Tucher : la visite guidée de la ville (« Historische Meile Nürnberg ») se termine, ou commence, au château fort. D’autres lieux de mémoire indispensables témoignent de la facette plus sombre de l’histoire de la ville, à l’image du centre de documentation du site des congrès du Parti nazi, où se sont tenus les fantomatiques rassemblements de masse des nazis, ou du Mémorial du procès de Nuremberg, où les principaux criminels nazis furent jugés et condamnés en 1946.

En décembre, des pensées plus joyeuses animent les visiteurs qui déambulent à travers le Christkindlesmarkt, le célèbre marché de Noël de Nuremberg. Il en va de même au Musée du jouet, dont les pièces exposées remontent au début de l’époque moderne. Puisant un peu plus loin dans le passé, le Musée national germanique, le plus grand musée d’histoire culturelle d’Allemagne, présente quelque 1,3 million de pièces offrant une fantastique promenade à travers les époques et les mutations. Les habitants de la ville sont également fiers de leur plat de prédilection, la saucisse grillée de Nuremberg, dont la vente est attestée dès le XIVe siècle. Partir sur les traces de cette spécialité est un véritable plaisir culinaire.

Découvrir plus

Discover Germany