L'inpiration Allemagne

Secrets d’initiés en Allemagne

Une superbe plage, la nostalgie de la culture industrielle et un cratère géant datant de la préhistoire : embarquez avec nous à la découverte de l’Allemagne en dehors des sentiers battus ! Nos suggestions hors sentiers battus.

Parc national Jasmund : randonnée en couple Parc national Jasmund : randonnée en couple ©DZT (Lars Schneider)

Une plage désertique en plein été ? Un ciel étoilé digne du désert ? Une randonnée unique dans la fraîcheur des forêts de hêtres ? L’Allemagne a bien plus à offrir que l’Oktoberfest, le château de Neuschwanstein ou la ville branchée de Berlin. Le meilleur dans tout ça : pour découvrir cette autre facette du pays, vous n’aurez pas besoin de grand-chose. Parce que tous ces chemins ne sont jamais très loin.

La plus vaste plage d’Europe

Amrum: pleine lune, abri de plage, phare Amrum: pleine lune, abri de plage, phare ©DZT (Markus Pioro)

Nous voici dans la région des Wadden en Allemagne du Nord. L’île Amrum. se situe dans le parc national de la mer des Wadden classé au patrimoine mondial de l’Unesco, dans le Land du Schleswig-Holstein. La randonnée dans les Wadden est certes totalement fascinante, mais que diriez-vous de découvrir la plus vaste plage de sable d’Europe, répondant au nom de « Kniepsand » ? Même en plein été, vous y trouverez sans souci un coin isolé pour poser votre serviette.

Des Vikings et des forêts de hêtres

Busdorf: UNESCO Haithabu, cité des vikings Busdorf: UNESCO Haithabu, cité des vikings ©Ostseefjord Schleswig GmbH (Beate Zoellner)

Schleswig se trouve elle aussi dans le Land du Schleswig-Holstein. La petite ville à l’embouchure de la Schlei date du IXe siècle. Les Vikings qui résidaient dans ces contrées ont transformé leur colonie en une véritable forteresse : Haithabu, devenue Hedeby. Les Allemands eux-mêmes connaissent mal l’héritage laissé par ces hommes venus du Nord : la région n’est devenue allemande qu’en 1864. Entre le VIIIe siècle et le XIIe siècle, les lieux abritaient un important comptoir commercial où se croisaient les marchands du monde entier. Souvent invaincue, la colonie d’Hedeby fut finalement détruite. Aujourd’hui, les lieux abritent un village de huttes reconstitué rappelant la vie au temps des Vikings. Hedeby est entrée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2018.

Notre quête secrète nous conduit à présent dans l’Uckermark à Brandebourg, une région au nord de Berlin. Vous y découvrirez une forêt mythique, la Grumsiner Forst. Nulle part ailleurs vous ne trouverez une forêt de hêtres d’une telle étendue. Depuis 2011, certaines parties de cette forêt ont été classées au patrimoine mondial de l’Unesco « Forêts primaires de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe ». Un circuit de près de 20 kilomètres vous conduit via un sentier dans la forêt vierge à la découverte de lacs et de tourbières. L’été y règne une température agréablement fraîche.

Observation des étoiles et escalade

Rhön: Sternenpark, Orion im schwarzen Moor Rhön: Sternenpark, Orion im schwarzen Moor ©Sternenpark Rhön (A. Hänel)

Prochaine étape : Gülpe. Ce village du Westhavelland se situe à proximité de l’Elbe. Le fleuve marquait ici jusqu’en 1990 sur près de 100 kilomètres la frontière entre la RDA et la République fédérale d’Allemagne ; la région est encore très pauvrement peuplée de nos jours, offrant des conditions parfaites pour l’observation des étoiles. Presque pas d’industrie, d’éclairage public ou d’autres sources de lumière artificielle susceptibles d’entraver la visibilité de nuit aux environs de Gülpe, qui présente par conséquent le ciel le plus sombre d’Allemagne. Pour les étoiles filantes comme les éclipses de lune, nul autre ciel ne permet une meilleure observation que celui du Sternenpark Westhavelland. D’autres zones d’observation ont depuis vu le jour dans le massif montagneux de la Röhn, dans l’Eifel, ainsi que dans les Alpes du Chiemgau.

Les Alpes peuvent être impressionnantes - on vous donne un tuyau ? Préférez-leur les moyennes montagnes d’Allemagne. Elles aussi vous garantissent des randonnées uniques en leur genre. Les montagnes de grès de l’Elbe en Saxe sont particulièrement attrayantes, avec leurs plateaux, leurs affleurements rocheux, leurs gorges, leurs rivières et leurs forêts. Elles constituent en outre un véritable paradis pour l’escalade ; on dit même que l’escalade libre aurait vu le jour ici. Elles comptent ainsi plus de 1 000 falaises de grès à gravir. Les écoles d’escalade de Bad Schandau jusqu’à Königstein proposent diverses offres de cours.

Rauchbier et cratère de météorite

Bamberg: bière Bamberg: bière ©FrankenTourismus/Bamberg TKS (Andreas Hub)

Le fait que les Allemands brassent de la bière en abondance n’est pas un secret. Mais connaissez-vous la Rauchbier ? Cette bière à la saveur légèrement fumée est originaire de Bamberg. Plusieurs brasseries de cette ville de Haute-Franconie en Bavière brassent encore leur bière selon la recette traditionnelle, unique au monde. Il n’y avait autrefois pas d’autre sorte que la Rauchbier : ce n’est que suite à l’industrialisation qu’il est devenu techniquement possible de malter sans fumée. La densité de brasseries y est en outre particulièrement forte. Dans les environs, on en dénombre ainsi 60, brassant 400 variétés différentes de bières. Libre à vous d’entreprendre de randonner d’une brasserie à l’autre, voire de vous prendre au jeu du brassage de bière traditionnelle dans les cours de brassage proposés.

À deux heures de route au sud de Bamberg se trouve ensuite Nördlingen, qui fut le siège d’un pan catastrophique de l’histoire de la Terre. Mais cela s’est heureusement passé il y a très longtemps. L’histoire reste cependant omniprésente : tout simplement parce que Nördlingen s’en retrouve 150 mètres plus bas que la région environnante ! La ville est en effet située dans le creux d’un cratère.

Il y a de cela 14,5 millions d’années, une météorite voyageant à près de 70 000 km/h s’est écrasée sur la Terre, creusant un cratère de 25 kilomètres de diamètre : l’actuel astroblème du Nördlinger Ries, qui constitue le cratère le mieux préservé d’Europe. Le Geopark de Ries propose des visites guidées presque tous les jours. Le Ries-Krater-Museum de Nördlingen vous en apprend également plus sur les répercussions terrestres de cette rencontre cosmique de la préhistoire.

Musées et parc paysager

Rheinradweg: cyclistes dans le parc naturel Duisburg-Nord Rheinradweg: cyclistes dans le parc naturel Duisburg-Nord ©Tourismus NRW e.V. (Dominik Ketz)

Les musées et l’Allemagne, un thème bien spécifique. Le pays en compte en effet près de 6 800, soit la promesse d’un véritable festival culturel. L’île aux musées de Berlin présente notamment une densité particulière de musées, tout comme la Rive des musées de Francfort. De nombreux établissements moins connus se cachent par ailleurs dans des bâtiments plus discrets, à l’instar du Musée des jeux informatiques de Berlin, du Musée de l’émigration allemande de Bremerhaven, qui relate l’histoire de l’émigration allemande au travers des destins réels de familles expatriées, ou encore le Musée du sport et des jeux olympiques de Cologne, couvrant tous les sports pratiqués de l’Antiquité à nos jours, les victoires triomphales comme les défaites amères.

La culture industrielle est plus votre truc ? Direction le parc paysager de Duisbourg-Nord! L’oasis métropolitaine de 180 hectares au nord de la ville de 500 000 habitants s’étend autour du site désaffecté du haut fourneau de Thyssen à Duisbourg-Meiderich, aujourd’hui un monument industriel protégé. De 1901 à 1985, on y produisait de la fonte brute pour l’industrie sidérurgique. Au fil des visites guidées d’un ancien haut fourneau les visiteurs découvrent comment trimaient les mineurs d’autrefois.

L’ensemble vaste aujourd’hui composé de jardins, prairies et plans d’eau peut être parcouru à pied ou en vélo de location le long d’un circuit retraçant l’histoire industrielle du site. Le haut fourneau numéro 5 comprend une plateforme d’observation offrant une vue d’ensemble incomparable. Vous souhaitez prendre plus de hauteur ? Un parc d’escalade a été aménagé dans un ancien bunker de stockage de minerai et un parcours accrobranche, dans une salle de fonderie. Vous préférez peut-être plonger ? Un gazomètre rempli d’eau forme le plus grand centre de plongée sportive d’Europe : muni d’un masque et d’une bouteille, plongez à la découverte d’un monde sous-marin captivant, épaves incluses ! Une vieille Trabant, la voiture la plus répandue dans l’ancienne RDA, ainsi que le fuselage d’un avion y ont été coulés.

Qui l’eût cru ?