L’Allemagne se veut le pays du VTT : des bike parks variés, des trail centers et un choix inépuisable de pistes balisées. Les paysages se succèdent pour le plus grand bonheur des amateurs de sensations sur deux roues, débutants ou confirmés. Respectueux de la nature et des autres utilisateurs, les vététistes se conforment aussi bien aux règles de trail internationales.

Formations en grès aux allures extra-terrestres, colonnes de granite et cônes volcaniques aux panoramas époustouflants : les chaînes de moyenne montagne d’Allemagne offrent des paysages uniques, variés et fascinants. Les innombrables ramifications de pistes du Sauerland, des monts Métallifères, de la Forêt bavaroise, des forêts du Harz et du Palatinat n’attendent qu’à être découvertes. Nous vous présentons ici dix hauts-lieux du VTT en Allemagne.

VTT au cœur de la nature

Des formations rocheuses aux formes bizarroïdes, des sentiers sinueux, des châteaux romantiques et une nature inaltérée : le VTT dans la forêt du Palatinat vous offre la garantie d’une aventure à l’état pur au cœur de la plus grande étendue forestière contiguë d’Allemagne. L’ensemble présenté comme l’un des réseaux de trail les plus fournis du pays saura étancher la soif des aventuriers de toute trempe.

Sur une surface supérieure à 250 000 terrains de football, 20 pistes balisées et variées vous conduisent à travers la réserve de biosphère riche en découvertes du Palatinat. Ce maillage record, qui cumulerait près de 900 kilomètres, passe aussi bien par les formations de grès du Dahner Felsenland et les single trails rapides de la Forêt centrale du Palatinat que, pour sa partie plus méridionale, par la plus ancienne route touristique du vin d’Allemagne.

Mountainbikepark Pfälzerwald (Pfalz)

Pesanteur et adrénaline

Bienvenue dans l’un des plus importants et plus modernes bike parks d’Allemagne. Des pistes de descente à couper le souffle, des tremplins slopestyle et une installation Flowshore audacieuse. Le « Bikepark Winterberg » du Haut-Sauerland a tout ce qu’il faut pour faire battre plus vite le cœur des fans de gravité. L’offre de pistes attire les vététistes de toute l’Europe, curieux de découvrir l’offre de loisirs de l’Erlebnisberg Kappe.

Toujours au fait des dernières tendances : en 2019, le parc a complété ses installations d’une nouvelle ligne de saut, ou « jump line », apportant une touche canadienne à la région de Winterberg. Le télésiège moderne assure quant à lui un retour rapide au sommet. Onze pistes variées offrent une multitude de slaloms rapides et de sauts idéalement dimensionnés, sur lesquels les débutants pourront faire leurs gammes. Les plus aguerris y trouveront bien entendu aussi leur bonheur.

Bikepark Winterberg (Sauerland)

Les neuf sommets des sensations

Deux pays, neuf sommets, 4 400 mètres d’altitude - le parc « Stoneman Miriquidi » s’apparente à un véritable pays de cocagne pour les amateurs de VTT. Le premier et unique Stoneman s’étend ainsi sur 162 kilomètres à travers les forêts profondes des légendaires monts Métallifères. L’ascension exigeante de l’étape reine jusqu’au sommet du Klínovec, le panorama fantastique du Fichtelberg, le plus haut sommet de Saxe, la vue sur la mer de nuages infinie entre les sommets sombres de la forêt Miriquidi : le Stoneman débute comme un rêve et se termine en une expérience des plus profondes.

Des pros en tournée aux groupes intergénérationnels faisant étape sur plusieurs jours, le Stoneman saura ravir tous les amateurs de VTT. Loin du rythme effréné des courses. Des étapes d’une, deux ou trois journées ? Tout est possible selon les goûts et aptitudes de chacun. Le tout forme un circuit VTT parfaitement balisé, encadré par plus de 20 partenaires logistiques, complètement adapté aux besoins des vététistes. Planifiez votre venue avec notre outil de planification : www.stoneman-miriquidi.com

Stoneman-Miriquidi (Erzgebirge)

Fribourg, métropole sport et nature

À Fribourg, on a le sentiment que les habitants ont le VTT dans le sang. Pas étonnant, les circuits démarrent aux portes de la ville. Le formidable engagement bénévole de l’association locale de VTT de la ville a permis l’élaboration de neuf circuits saisissants autour de la métropole sport et nature du Bade-Wurtemberg. Les variantes sont nombreuses : du « Floh-Trail » pour les enfants à la piste technique « Baden to the Bone », toutes ont été pensées avec l’amour du détail et sont savamment entretenues. Le « Canadian Trail » offre quant à lui une expérience à part. Comme tout droit sorti d’un imagier, ce circuit de 3,6 kilomètres a été aménagé avec l’aide de pros canadiens. Des sentiers forestiers, des slaloms dynamiques, des bosses amusantes et une multitude de petits sauts. Un circuit aussi bien adapté aux trailers en herbe qu’aux pros de l’enduro. Et pour tous ceux qui souhaiteraient prendre le pouls de l’association de VTT et rencontrer les personnes qui se cachent derrière, le Bikefestival Freiburg est organisé tous les ans au début de la saison. Retrouvez toutes les infos sur les circuits et le festival ici : www.mountainbike-freiburg.com.

Freiburg Trails (Schwarzwald)

Des sensations dignes d’un grand-huit sur petites planches

L’inclinaison parfaite dans les virages et un pompage maîtrisé dans les enchaînements de bosses : c’est bien le flow l’intérêt principal du plus ancien bike park d’Europe, et non pas tous les obstacles qui le composent. Cette danse particulière à travers les virages provoque des sensations dignes d’un grand-huit à plus de 1 000 mètres d’altitude, sur le Geißkopf dans la Forêt bavaroise. La légende du circuit trail, Diddi Schneider, a élaboré en Allemagne le premier circuit Flow Country Trail, offrant aux débutants la possibilité de faire leurs gammes sur les premiers virages tout en régalant les plus expérimentés.

Le bike park doté de deux remontées est très varié. La descente exige de la maîtrise entre les racines, les rochers et les road gaps. Les freeriders s’envolent sur la jumpline. Le circuit dit « Evil’s Eye » constitue une autre particularité : sur le modèle canadien, les vététistes enchaînent les courbes sur les planches de bois et les passerelles « North shore » spécifiquement aménagées.

Bikepark Geißkopf (Bayrischer Wald)

De quoi contenter tout le monde !

Le regard est systématiquement attiré vers la lande de montagne : la récompense ultime après l’ascension vers le sommet de Langenberg. Vous y voilà enfin, sur la plus haute montagne du Rothaargebirge et le point d’orgue de l’un des nombreux circuits reconnus du « Bike-Arena Sauerland ».

Car la contrée aux mille sommets abrite en effet l’un des plus importants réseaux de pistes et circuits VTT balisés d’Allemagne. Sur 1 700 kilomètres de pistes et 34 000 mètres de dénivelé passionnants et diversifiés, les fans de VTT trouveront de quoi étancher leur soif d’aventure. Les vingt communes et villes alentours proposent par ailleurs toute l’infrastructure nécessaire pour l’hébergement et l’alimentation des vététistes. Et tous ceux qui ne sauraient se satisfaire du petit nombre de pistes purement trail au sein des réseaux de circuits n’ont qu’à s’équiper d’un bon carnet de route et se lancer à la recherche du flow sur les sentiers nature, notamment sur les chemins vallonnés de l’Eimbergkamm, ou visiter les Trailparks de Winterberg et Brilon.

Bike-Arena Sauerland (Sauerland)

Le plus grand trail center d’Allemagne - réservé à tous

Bienvenue dans la capitale du trail, le plus grand trail center d’Allemagne. « Taster Loop », « Peak Orbiter » et « Black Raven » : des noms révélateurs pour les cinq circuits diversifiés inclus dans le maillage de pistes du trail center de Rabenberg. Les branchages épais des forêts des monts Métallifères dissimulent plus de 20 passages clés répartis sur 73 kilomètres de pistes de trail.

Du vététiste aguerri au débutant, tous trouvent ici des pistes à leur niveau : le « Taster Loop » est un circuit facile, en pente douce, idéal pour faire ses débuts dans le monde du single trail. Le « Rollercoaster » est quant à lui un circuit « sourire garanti ». Ses courbes généreuses vous assurent de filer à toute vitesse à travers la forêt. La piste « Electric Line » descend pour sa part dans un flow bien chaloupé jusque dans la vallée, au fil duquel le vélo enchaîne presque les virages tout seul.

Et pour varier les plaisirs, les parcours aventures, le parcours pumptrack, les plages et les deux piscines couvertes du complexe sportif voisin vous garantissent toujours plus d’action.

Trailcenter Rabenberg (Erzgebirge)

Jumpline de haute altitude dans le Vogtland

Cette jumpline, pièce centrale du « Bikewelt Schöneck », est tout à fait unique en Allemagne. Les 34 sauts élaborés par des professionnels de la conception trail rappellent la A-Line légendaire de Whistler. Sur près d’un kilomètre et demi, les experts du VTT enchaînent les sauts sans quasiment toucher les pédales : du vol de haute altitude à la frontière tchèque. Mais ce bike park n’en a pas que pour les pros.

L’offre variée de pistes et de sentiers répond aisément aux attentes et exigences des vététistes débutants ou expérimentés de tous les âges. Le parcours d’exercice et le Flowtrail permettent à tous d’améliorer leur technique. Les entraîneurs de la Bikeschule prodiguent de précieux conseils pour perfectionner courbes et sauts. Les plus aguerris trouveront leur flow sur les pistes aux niveaux de difficulté croissants.

Bikepark Schöneck (Vogtland) – Gravity-Biking

Le petit Canada en sept jours

Gourde remplie, barre énergétique et protection contre la pluie en poche ? L’aventure dans les contrées sauvages de la Forêt bavaroise peut commencer. Le long des 700 kilomètres de l’itinéraire « Trans-Bayerwald », les pionniers-bikers filent à travers la nature préservée des moyennes montagnes les plus anciennes d’Allemagne. Les étapes journalières définies à l’avance vous conduisent à l’aventure dans la forêt bavaroise.

L’itinéraire Sud passe par le Donaukamm, le Singletrail du Predigtstuhl et la « MTBZone - Bikepark Geißkopf » dans la ville pittoresque de Passau. L’itinéraire Nord est un haut-lieu au sens propre du terme : la piste culmine à 1 456 mètres d’altitude sur l’Aberkamm, le plus haut relief de la Forêt bavaroise. Les panoramas spectaculaires du haut des quatre sommets émergeant des crêtes enchanteront à coup sûr les aventuriers de passage.

Trans-Bayerwald (Bayerischer Wald)

Des sentiers escarpés sur fond de vert intense

Depuis le célèbre Hexentanzplateau (littéralement, piste de danse des sorcières) de la vallée de la Bode, le panorama s’ouvre sur le « Grand Canyon du Harz ». Entourées de forêts verdoyantes, les falaises de la Rosstrappe s’élancent droit vers le ciel. Il devient alors évident pourquoi le Harz est tant apprécié des vététistes. La plus haute montagne du nord de l’Allemagne les attend ensuite au carrefour des Länder de Basse-Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe.

Grâce aux nombreux jours de brouillard du Harz, la végétation y est aussi abondante que dans les coins les plus reculés du monde. Les sentiers coulants, parfois à peine plus larges qu’un livre ouvert, déroulent leurs courbes et leurs bosses sous les pneus à crampons. Les cyclotouristes trouveront ici largement de quoi profiter : le « Volksbank Arena Harz » s’étend sur 74 circuits, 2 300 kilomètres et 50 000 mètres de dénivelé au total, au gré d’itinéraires variés de tous niveaux pour tous les types de montures. Et ceux qui préfèrent la descente à la montée trouveront leur bonheur dans les quatre bike parks de Hahnenklee, Sankt Andreasberg, Schulenberg et Braunlage.

Mountainbiken im Harz (Harz)

Plus d’infos sur la pratique VTT dans le respect de l’environnement ici : www.bike-booklet.de