Sur le circuit de la Route allemande de l’horlogerie, qui forme une boucle de 320 kilomètres de Villingen-Schwenningen à Villingen-Schwenningen en passant par Triberg, Sankt Peter et Titisee, vous explorez l’histoire du temps à travers un paysage aux multiples attraits.

La Route allemande de l’horlogerie sillonne les paysages de vacances les plus beaux et plus impressionnants de la Forêt-Noire et de la Baar. Ce chemin vous emmène sur les traces des célèbres horlogers de la Forêt-Noire. En route, vous rencontrez une foule de musées passionnants et de curiosités fascinantes en rapport avec l’histoire des horloges de la Forêt-Noire. Des manufactures et des ateliers donnent un aperçu de leur travail quotidien.

Écoutez les sons de la Forêt-Noire

0:00/

Vous entendez des sons typiques de la Forêt-Noire. Le vent fait bruisser les feuilles des arbres et les buissons, les oiseaux gazouillent.

Source: Black Forest Tourist Board

On apprend ainsi, au cœur de cette région horlogère, à quel point l’horlogerie a marqué et marque encore la culture de la Forêt-Noire. L’on comprend aussi que le coucou de la Forêt-Noire n’a rien perdu de son attrait ! Et puisque vous passez par là, ne manquez pas d’aller voir le plus grand coucou du monde sur le chemin de Triberg à Schönberg : avec ses 15 mètres de hauteur, il s’est trouvé une place dans le Guinness des records.

Explorer les environs