• 0
Choisir...
A
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z
The Hessische Bergstraße wine region, market square in Heppenheim

Région viticole de la Bergstraße hessoise : petite mais séduisante.

On pense que ce sont les Romains qui ont apporté les premières vignes sur la « strata montana » : la première mention d'une exploitation viticole dans la Bergstraße, en relation avec l'abbaye de Lorsch, remonte en effet au VIIIe siècle. La Bergstraße hessoise est devenue un vignoble autonome en 1971. Elle constitue aujourd'hui la plus petite des 13 régions viticoles d'Allemagne. Ce vignoble comporte deux parties distinctes : au sud de Darmstadt, les localités d'Alsbach, Zwingenberg, Bensheim et Heppenheim forment la zone de « Starkenburg ». La deuxième zone dite de l'« Odenwälder Weininsel » se compose des communes de Groß-Umstadt et Roßdorf avec leurs alentours.

Particularités de la région

Vignoble et cépages

Sol

Climat

Vignerons et coopératives

Philosophie

Les incontournables

Entre le sillon rhénan, le Main et le Neckar, sur le versant ouest du légendaire Odenwald, la route touristique Bergstrasse s'étend sur environ 80 km entre la ville universitaire de Darmstadt au nord et la ville viticole de Wiesloch, au sud de Heidelberg. C'est une charmante région viticole, petite mais qui renferme des cépages raffinés et des histoires captivantes. Lorsque l'Allemagne est en pleine éclosion, nous vous révélons les endroits où le printemps fait des merveilles.

La Bergstrasse, que les Romains appelaient autrefois la « Strata Montana », se niche dans une contrée au climat généreux où les amandiers, les cerisiers et les pêchers se parent de fleurs blanches et roses au printemps, où l'on récolte des citrons, où l'on produit des vins nobles, où poussent des séquoias et où de petites villes aux maisons à colombages pittoresques enchantent les visiteurs.

Les vins racés de la Bergstrasse

Ici, le soleil brille 1 600 heures par an et les habitants savent parfaitement que ses rayons chauds donnent naissance à de grands vins. On trouve des cépages typiques comme le riesling et des terroirs célèbres comme le Fürstenlager d'Auerbach, le Streichling de Bensheim ou le Centgericht de Heppenheim. La région produit également du pinot gris, blanc et noir. Les premiers à avoir fait mention du vin de la Bergstrasse sont les moines de l'abbaye de Lorsch au VIIIe siècle dans le « Codex Laureshamensis », un manuscrit dans lequel ils répertoriaient leurs droits et les possessions. Un peu plus tard, Charlemagne a savouré le vin produit ici, comme l'on fait de nombreux grands hommes avant et après lui.

À voir

Sur la Bergstrasse, à portée de vue du légendaire royaume des Nibelungen, les forteresses, les châteaux, les résidences et les abbayes se succèdent avec une incroyable densité. Ils témoignent de la splendeur et de la richesse du Moyen Âge et transportent les visiteurs au temps des chevaliers, des princes et des rois. Des hôtels de ville à colombages trônent fièrement sur des places de marché entièrement pavées. L'abbaye de Lorsch a influencé la politique de la région pendant plusieurs siècles. Le magnifique « Königshalle » est l'un des plus vieux édifices de l'époque carolingienne sur le sol allemand.

À vivre

Sur la Bergstrasse, culture et nature fonctionnent en duo. Partout sont organisés des concerts, des expositions et des festivals dans des lieux historiques. Les parcs et jardins se transforment en scène pour des stars mondiales ou accueillent des fêtes du vin, des kermesses et des marchés annuels animés. La Bergstrasse est aussi un itinéraire gourmand : son offre culinaire déborde de produits frais, de vins nobles et d'autres plaisirs de la table.

Secret d'initiés

La Bergstrasse sillonne un paysage culturel idyllique de plus de 2 000 ans oscillant entre histoire et haute technologie. Pourquoi ne pas l'explorer à pied ? Ne vous inquiétez pas, vous n'aurez pas à marcher sur la totalité du parcours. Cet itinéraire touristique est un pur régal du début à la fin. Mais pour le savoir, il faut y aller !

Le parcours « Wein und Stein » (« Le vin et la pierre ») situé à Heppenheim an der Bergstraße présente l'histoire culturelle du vin à travers des œuvres d'art matérialisant le mariage unique du vin et de la pierre. Ce chemin de 6,9 kilomètres contient 70 stations sur le thème du vin – certainement un record à l'échelle de l'Europe. On peut y passer des journées entières avant d'avoir tout découvert.

L'Kloster Lorsch, située dans la hessischen Bergstraße, a joué un rôle majeur dans la préservation de l'histoire viticole allemande. On peut en effet retracer l'histoire viticole de nombreuses localités du Baden, de Franken et de Rheinhessen, jusqu'au Moyen Âge précoce, tout cela grâce à l'Kloster Lorsch, aujourd'hui classée au UNESCO-Weltkulturerbe.

Plus vivace que jamais malgré ses quatre-vingts ans passés : la fête des vignerons de la Bergstraße à Bernsheim, organisée pour la première fois en 1929, continue d'attirer toutes les générations autour de vins locaux et extérieurs à la région. La plus grande fête du vin de Hesse du Sud est un événement jeune, frais et moderne, qui conserve tout de même le charme de la tradition.

Afficher plus