L'inpiration Allemagne

Thuringe : une destination où les vacances sont synonymes de repos

Eisenach: View at the Wartburg ©DZT (Florian Trykowski)

Des paysages variés, une extraordinaire densité de châteaux et forteresses, une incomparable diversité culturelle et architecturale et des loisirs à foison : voici le programme de vos vacances en Thuringe. Personne n’a encore mieux résumé les atouts de la Thuringe que Goethe lui-même : « Où en pays allemands pourrait-on trouver autant de bonnes choses sur un si petit espace ? »

Erfurt, Weimar, Eisenach et autres : les villes de Thuringe séduisent par un savant mélange d’histoire et de tradition, de culture et de loisirs, de modernité et de classicisme. À Weimar, capitale européenne de la culture 1999, il n’y a guère d’endroit qui ne reflète l’histoire mouvementée de la ville. Le monument de Goethe et Schiller devant le Théâtre national et les 27 musées de la ville attirent les visiteurs du monde entier depuis des générations. 16 sites uniques sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais des villes comme Erfurt, Iéna, Eisenach, Altenbourg, Meiningen ou Gotha ne sont pas en reste côté culture. La perspective offerte par la cathédrale Sainte-Marie et l’église Saint-Séverin sur la place de la Cathédrale, le Krämerbrücke, plus long pont bordé d’habitations entièrement conservé en Europe, ou l’exposition horticole EGA sont quelques-unes des nombreuses curiosités d’Erfurt. En Thuringe, l’art et la culture sont étroitement liés à l’activité de grands représentants de la vie culturelle allemande. Musées, théâtres, expositions et salles de concert témoignent de la présence passée des poètes Johann Wolfgang von Goethe et Friedrich Schiller, du compositeur Jean-Sébastien Bach et des peintres Lucas Cranach et Otto Dix.

Le plus connu des châteaux de Thuringe est sans conteste la Wartburg, emblème de la ville d’Eisenach. La forteresse est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Mais à côté de la célèbre Wartburg, du château de Friedenstein à Gotha ou des châteaux de Dornburg, les palais romantiques et châteaux forts médiévaux sont aussi légion.

Nombre d’entre eux, ainsi que des abbayes et églises, ramènent de façon authentique à l’époque de la Réforme et de Martin Luther. La Thuringe est étroitement liée à la vie de ce dernier. Il vécut de 1505 à 1512 comme moine au couvent des Augustins d’Erfurt. Il traduisit le Nouveau Testament en allemand dans la Wartburg d’Eisenach et séjourna à Schmalkalden où il forgea l’alliance protestante contre l’empereur catholique.

La Thuringe est la région de la randonnée par excellence en Allemagne. Le Rennsteig n’y est donc pas le seul sentier : 16 000 kilomètres de chemins balisés dont 22 labellisés et plus de 80 hébergeurs certifiés « de qualité » font vibrer d’émotion tous les randonneurs. Les amateurs de cyclisme ne sont pas en reste, avec 13 véloroutes longeant des rivières et traversant des villes ou de magnifiques paysages.

Bien entendu, la Thuringe est aussi une région de sports d’hiver, et pas uniquement en raison des nombreux sportifs de haut niveau originaires de la région. La pureté de l’air, les forêts et montagnes enneigées, les sentiers de randonnée à ski, les pistes de fond et les descentes de ski alpin font de cette région de vacances un paradis pour les sports d’hiver.

La diversité des moyens thérapeutiques naturels comme les sources d’eau saline et soufrée, les boues, minéraux et la qualité du climat ont fait de la Thuringe une région de cure parfaitement équipée. Les 19 stations thermales et de cure ont su s’adapter à la demande de ceux qui recherchent avant tout repos et détente, avec des cliniques de rééducation, des piscines thermales ou de loisirs, des offres bien-être, ainsi que des sentiers pédestres et cyclistes.

© Thüringer Tourismus GmbH

Discover Germany