Villes et culture

De picturales maisons à colombage et des lampadaires parlants : Celle

Celle: Houses on ''Am Heiligen Kreuz'' in the old quarter of Celle ©DZT (Fischer - J. A.)

Une vieille ville enchanteresse avec des centaines de maisons à colombage, un château entre Renaissance et baroque, le tout situé sur les rives de la petite rivière Aller et à la lisière de la lande de Lunebourg. Est-ce une ville ou un conte ? Cette question s’impose à quiconque se promène à Celle.

L’église et l’ancien hôtel de ville, îlots au cœur d’un océan de maisons à colombage de différentes époques, comptent parmi les plus vieux bâtiments de la ville – tout comme la synagogue et la Maison Hoppen construite en 1532. Cette maison à pignon haute de six étages est ornée de nombreuses sculptures sur bois. En face de celle-ci, deux lampadaires parlants narrent aux visiteurs médusés des faits, des anecdotes, des fables amusantes et de petits sketchs. Le centre-ville abrite également le château du duc, certainement l’édifice le plus important de la ville, qui remonte au XIIIe siècle. À partir de 1530, il fut transformé en château Renaissance, puis en château baroque. Aujourd’hui, le Théâtre du château et le Musée de la résidence sont les maîtres des lieux.

Le Musée des Beaux-arts de Celle est aussi unique que sa vieille ville. Ce musée permanent ne fascine pas seulement le jour mais aussi la nuit, où il se révèle être une véritable œuvre en soi. Le jour, il présente des peintures, des gravures, des objets et des œuvres lumineuses du XXe siècle, notamment de nombreux multiples de Joseph Beuys. Une fois la nuit tombée, son hall d’entrée en verre resplendit comme un cristal éclairé en couleur de l’intérieur, tandis que des installations lumineuses et sonores effacent les frontières entre l’art et l’espace, entre le bâtiment et la ville.

Découvrir plus

Explorer les environs