Lübeck, reine des villes de la Hanse, a été fondée en 1143 et est considérée comme la « première ville occidentale sur la Baltique ». Une ambiance médiévale et des curiosités historiques imprègnent encore aujourd’hui le visage de la cité et rappellent son passé de ville impériale et hanséatique.

Centre des premières métropoles du négoce mondial, Lübeck a toujours eu un statut particulier. La vieille ville entourée d’eau témoigne de 1 000 ans d’histoire vivante avec les sept clochers de ses cinq églises principales. Elle est classée, à juste titre, au patrimoine mondial de l’UNESCO : ses monuments gothiques, Renaissance, baroques et classicistes, ses ruelles et ses chemins, ses églises et ses monastères, ses maisons patriciennes et ses fortifications lui confèrent un visage unique. Joyau du gothique de brique, l’église Sainte-Marie possède la plus haute voûte de brique du monde. Elle fait face à la « Musik- und Kongresshalle » (MuK), salle moderne et principal lieu de représentation de Lübeck à l’occasion du Festival de musique du Schleswig-Holstein.

Parmi les édifices majeurs de la vieille ville, on peut citer l’ensemble de constructions entourant l’hôtel de ville, le « Burgkloster » (Monastère du château), le Koberg, le quartier situé entre l’église Saint-Pierre et la cathédrale, la célèbre « Holstentor » (porte de Holstein), emblème de la ville, et le grenier à sel sur la rive de la Trave. Se promener dans le Lübeck médiéval est une expérience inoubliable. À la tombée du jour, les nombreux bistrots, restaurants, bars et clubs de la ville commencent à s’animer. Le Centre Heinrich et Thomas Mann vous fait découvrir la vie et l’œuvre des grands frères écrivains. Et n’oubliez pas de goûter la spécialité de la ville, le célèbre « Marzipan » ou massepain, la plus délicieuse des pâtisseries à base d’amandes.

Découvrir plus

Explorer les environs