Neuss

Neuss : l'autre côté du Rhin

Sur cette partie du Rhin située en face de Düsseldorf, là où les crapauds coassaient encore dans les marais, se dressait à la place de la Neuss actuelle le camp romain imposant de Novaesium, avec près de 6 500 légionnaires stationnés. Une des plus anciennes villes d'Allemagne s'est développée à partir de la colonie romaine, qui a célébré ses 2 000 ans en 1984. Même si se situe aujourd'hui Düsseldorf sur le terrain marécageux d'autrefois sur l'autre rive du Rhin, on ne doit pas manquer de rendre une visite à Neuss.

Bourgeois, pèlerins et la plus ancienne auberge de la région

Les Romains avaient de bonnes raisons de venir s'y établir : l'endroit était situé d'une part au bout d'une voie qui rejoignait le Rhin en passant par Lyon en Gaule et Trèves, il offrait d'autre part un accès aux voies fluviales du Rhin, de l'Erft, de la Lippe, de la Ruhr et de la Wupper.

Il n'est donc pas étonnant que tout tourne autour du port et du commerce à Neuss encore aujourd'hui. Une promenade dans le centre-ville permettra de se rendre compte de l'affirmation citoyenne de la ville qui détenait le privilège de battre monnaie et les droits d'une ville de la Hanse. Dans le même temps, la ville revêtit une importance religieuse de plus en plus grande en accueillant en 1050 les reliques de Saint Quirin de Neuss. La cathédrale Saint-Quirin de style roman tardif lui fut consacré, fut élevée au rang de basilique mineure en 2009 par le pape Benoît XVI et est devenue un lieu de destination pour des pèlerins de toute l'Europe. D'autres sanctuaires d'importance sont l'église Sainte-Marie néo-gothique avec ses vitraux remarquables d'Emil Wachter, la chapelle Sainte-Marie du Collegium Marianum, l'église Saint-Sébastien et l'église du Christ de style historiciste tardif, la plus ancienne église évangélique de la ville. Un tour d'horizon à travers le vieux Neuss restera incomplet sans voir l'« Obertor » (Porte haute), la « Blutturm » (Tour du sang) et le lieu de culte romain de Cybèle – et trois anciennes habitations splendides : l'« Alte Kaffeehaus » (Ancienne maison de café) de 1571, la « Haus zu den Hl. Drei Königen » (Maison aux trois rois mages) de 1597 et enfin la maison « Zum Schwatte Päd » de 1604, la plus ancienne auberge du Rhin inférieur et qui montre que, hors des considérations de piété, on ne se refusait pas un verre de vin.

Entre nuage de poudre et marche militaire : la fête du club de tir

Une certaine résistance à l'alcool est un avantage de taille quand on assiste à la « Neusser Bürger-Schützenfest » (fête du club de tir de Neuss). Avec plus de 6 750 tireurs et 1 200 musiciens en ordre de marche, cette fête est considérée comme la plus grande fête de club de tir organisée par une seule association. C'est un grand moment de convivialité avec sa parade royale, ses cortèges, le tir au roi et de nombreuses autres manifestations, qui attire les foules de près et de loin avec près de 1,5 millions de visiteurs.

Découvrez la destination Allemagne sur une carte

Ajoutez ici vos favoris. Enregistrez, triez, partagez et imprimez votre sélection, planifiez intégralement votre voyage en Allemagne.

0 favoris sélectionnés