Villes et culture

Ulm : le mariage réussi de la tradition et de la modernité

Ulm: 'Neue Mitte' ©UlmS - Haus der Geschichte -Stadtarchiv

Dominant la ville depuis des siècles, la cathédrale d’Ulm suscita de nombreux débats quant à sa reconstruction après la guerre. Le compromis finalement trouvé donna à la ville un visage tout à fait unique : admirablement restaurée d’un côté, incroyablement moderne de l’autre.

La cathédrale d’Ulm possède la plus haute flèche du monde et domine la ville. Et la place de la Cathédrale, alliance grandiose de l’histoire et d’une architecture innovante, est un lieu absolument passionnant. Mais Ulm a définitivement bien plus à offrir. L’ancienne ville impériale regorge de monuments historiques, comme l’hôtel de ville avec les magnifiques peintures de sa façade, la « Handelshaus » (Maison marchande), l’antique « Steinhaus » (Maison de pierre), la « Schwörhaus » (Maison du serment) datant du XVIIe siècle ou encore la romantique chapelle Saint-Nicolas de l’an 1220 environ.

Aux édifices historiques font face des bâtiments modernes à l’architecture remarquable : la blanche « Stadthaus » (Maison municipale), le bâtiment de verre de la bibliothèque centrale, la « Kulturhalle » (centre culturel), la synagogue ou encore la galerie marchande du « Kaufhaus Münstertor ». La ville compte également des musées et collections de haut vol, plusieurs théâtres, des jardins et des parcs. La visite du Musée d’Ulm est captivante. Sa collection archéologique contient notamment le « Löwenmenschen » (homme-lion), la figurine mi-homme/mi-animal la plus ancienne du monde. Soumis à une restauration exemplaire, le quartier très apprécié des pêcheurs et des artisans offre un cadre idéal pour bien manger, bien boire et profiter de la vie. Tout comme les nombreuses brasseries en plein air de Neu-Ulm, la sœur bavaroise de la ville située sur l’autre rive du Danube.

Découvrir plus

Explorer les environs