Offenbach

Offenbach – sur la voie de la réussite

On ne peut vraiment pas affirmer que les villes d'Offenbach et de Francfort soignent d'excellentes relations de voisinage. On pourrait plutôt évoquer une rivalité passionnée qui s'assume à travers blagues de mauvais goût, un humour mordant et l'affirmation que l'existence des deux ne se doit qu'à une mauvaise plaisanterie de l'Histoire. Ceci se vérifie particulièrement auprès du club de foot de la ville voisine.

Culture industrielle et artisanat

Certains habitants d'Offenbach sont persuadés encore aujourd'hui de pouvoir retrouver la preuve de l'appartenance de Francfort à leur ville à travers d'anciens documents. Ceci n'est pas prouvé, mais force est de constater qu'Offenbach et Francfort sont vraiment des villes opposées. Contrairement à Francfort, toute une culture industrielle bourgeoise s'est développée à Offenbach dont témoignent encore aujourd'hui des musées spécialisés. Le « Ledermuseum » (Musée du cuir) par exemple, vient en droite ligne d'une longue tradition de traitement du cuir à Offenbach. Ou encore le « Klingspor-Museum », qui est consacré à l'art de l'édition moderne et à la typographie et expose des travaux de Peter Behrens ainsi que le « Manuale Tipografico » du célèbre typographe Bodoni. Ce musée doit sa création à la collection de Karl Klingspor et à celle de l'Offenbachois émigré à New York en 1938 Siegfried Guggenheim – encore un grand nom aujourd'hui. L'art de la lithographie a été découvert en 1800 à Offenbach, et cette ville est devenue depuis un centre des métiers graphiques. La célèbre « Offenbacher Hochschule für Gestaltung » (École supérieure de design d'Offenbach) ainsi que 900 entreprises actives dans les domaines du design, de l'impression, de la graphique et du film font de cette ville un des centres de création les plus importants d'Allemagne.

Entre météorologistes et visiteurs célèbres

Et pourtant, c'est moins la créativité que le sens du détail que l'on demande au service allemand de météorologie (« Deutscher Wetterdienst ») dont le siège principal est installé depuis 1952 à Offenbach. Et si l'on souhaite faire le bilan de ses activités après-coup, on pourra se rendre au « Wetterpark Offenbach », un espace de détente, parc à thème et musée de plein air tout en un.

Des compositeurs connus tels que Niccolò Paganini et Wolfgang Amadeus Mozart se sont rendus à plusieurs reprises dans cette ville en pleine évolution, pour l'un dans le but d'y acheter des cordes produites ici, pour l'autre en raison de la publication de ses partitions. Goethe fréquentait aussi assidûment cette ville mais pour de toutes autres raisons : sa fiancée habitait ici. Les musées d'Offenbach, dont le « Museum Rosengarten für zeitgenössische Kunst » (Musée d'art contemporain de la roseraie), ses beaux quartiers d'époque Gründerzeit, le château d'Isenburg – une des constructions majeures de la Renaissance au Nord des Alpes – ses églises remarquables et ses parcs font d'Offenbach une destination appréciée encore aujourd'hui.

Découvrez la destination Allemagne sur une carte

Ajoutez ici vos favoris. Enregistrez, triez, partagez et imprimez votre sélection, planifiez intégralement votre voyage en Allemagne.

0 favoris sélectionnés