Châteaux et forteresses

Château de Stolzenfels – Salles des chevaliers, culture de l’habitat et magnifiques points de vue

Koblenz: château Stolzenfels ©Koblenz-Touristik GmbH (Swantje Nickolay)

Ce joyau du romantisme rhénan qui domine le Rhin à Coblence est considéré comme l’un des plus précieux témoignages de l’aménagement intérieur et de l’architecture de cette époque.

Construit vers 1250 comme château douanier, Stolzenfels fut détruit en 1689 au cours de la guerre de Succession du Palatinat et servit même de carrière de pierres. Il fut reconstruit à partir de 1836 sous le roi Frédéric Guillaume IV, selon les plans de Karl Friedrich Schinkel. L’édifice dégage une impression de gaieté italienne suscitée par sa couleur ocre, ses toits plats, ses pergolas et ses terrasses. L’aménagement intérieur, partiellement d’origine, est un exemple éloquent de l’habitat et de l’état d’esprit qui avaient cours à cette époque.

L’une de ses particularités est la présence, à côté de la grande salle des chevaliers, d’une autre petite salle. Cette dernière est située dans la tour d’habitation médiévale et servait de salon. Les murs sont ornés de fresques évoquant l’histoire médiévale de l’Empire allemand. La petite salle des chevaliers est reliée par deux portes à la terrasse du toit de l’église. Les pièces situées au sud et à l’est offrent une vue splendide sur la vallée du Rhin. Depuis 2002, le château de Stolzenfels fait partie du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO de la vallée du Haut-Rhin moyen.

Découvrir plus

Explorer les environs