Nature et outdoor

Route allemande des vins : la symphonie du raisin

Südliche Weinstraße: fleurs d´amandier ©Rheinland-Pfalz Tourismus GmbH (Dominik Ketz)

Depuis 1935, la Route allemande des vins serpente sur près de 85 kilomètres à travers le Palatinat, de Schweigen-Rechtenbach à la frontière française, où se trouve la Deutsches Weintor ou « porte allemande du vin », jusqu’à Bockenheim au nord.

Dans le Palatinat, pays du riesling par excellence, les amandiers sont envahis de jolies fleurs blanc rosé dès le printemps. En été, les kiwis, les figues et les citrons poussent alors que les lauriers roses ornent les cours et jardins. En automne, une mer de raisin gorgé d’arômes et de soleil se tient prête pour les vendanges. Et tout au long de l’année, la délicieuse cuisine palatine chouchoute les papilles des gourmands. Un véritable jardin d’Éden s’ouvre aux visiteurs et transforme la Route allemande des vins en un authentique parcours des saveurs. De merveilleux crus issus de terroirs connus vous sont servis sous des tonnelles, au bord de la route, dans des salles de dégustation et dans d’innombrables caves, tavernes ou bars à vin.

Une curiosité à ne pas manquer le long de la route qui serpente entre de petits villages de vignerons et les vignes : le tonneau de Bad Dürkheim. D’une capacité de 1,7 million de litres et pouvant accueillir jusqu’à 650 personnes, cet immense tonneau est le plus grand du monde, aujourd’hui transformé en une auberge qui propose des dégustations de vin et des délices culinaires. Quant au calendrier des fêtes du vin, de grande envergure ou plus modestes, il est presque aussi long que la route elle-même.

Découvrir plus

Explorer les environs