Nature et outdoor

Route allemande des allées : volupté sous un toit de feuilles vertes

Rheinsberg: Alleenstraße

La Route allemande des allées s’étire comme un ruban vert sur 3 000 kilomètres, de l’île de Rügen dans la mer Baltique à l’île de Reichenau, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, sur le lac de Constance.

Comme un ruban vert, les allées d’arbres se frayent un chemin à travers le paysage. Sous l’épais toit de feuilles, l’ombre et la lumière dessinent de jolies formes sur le bitume. Des tilleuls noueux et d’imposants châtaigniers surplombent les routes, des chênes chargés de branches, de frêles bouleaux, des hêtres gigantesques et des érables massifs projettent leur ombre. À proximité de villages pittoresques, il n’est pas rare de voir des arbres fruitiers border certains accès. Les allées que l’on trouve souvent autour des forteresses et des châteaux témoignent des préférences des seigneurs pour certaines plantations.

Cet itinéraire donne accès à des paysages magnifiques. Selon la saison, l’on aperçoit entre les arbres les fleurs jaunes des champs de colza ou celles des champs de céréales ; en automne, la nature transforme le toit de verdure en un océan de couleurs. Ce qui rend la Route allemande des allées si particulière, ce n’est pas tant qu’elle conduise à des trésors naturels et culturels, mais qu’elle soit elle-même un trésor, que l’on peut découvrir en voiture, à vélo ou même à pied.

Découvrir plus

Explorer les environs