Quelle pièce d’identité faut-il présenter ? Ai-je besoin d’un visa ? Comment me faire comprendre ? Voici quelques informations qui simplifieront votre séjour en Allemagne.

Pendant combien de temps mon passeport doit-il rester valable après mon entrée en Allemagne ?

Pour entrer en Allemagne, vous devez détenir un passeport valable au moins quatre mois après votre date d’arrivée. Pour les ressortissants des pays de l’Union européenne, une carte d’identité en cours de validité suffit.

Qui doit avoir un visa pour entrer en Allemagne ?

Les citoyens de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa. Les ressortissants de tous les autres pays doivent en avoir un. Font exception certains pays pour lesquels l’Union européenne a supprimé l’obligation de visa. Les ressortissants de ces pays n’ont pas besoin de visa pour les séjours en Allemagne dont la durée n’excède pas trois mois par semestre.

Les marchandises provenant d’un pays de l’UE sont exemptes de taxes si vous les transportez avec vous et si elles sont uniquement destinées à votre usage personnel.

Les marchandises introduites en Allemagne en provenance d’un pays hors UE sont exemptes de taxes jusqu’à une valeur de 175 euros. Certains produits comme le tabac, l’alcool et les parfums font l’objet de restrictions.

Quel temps fait-il en Allemagne ?

Le climat prédominant en Allemagne est un climat tempéré, avec pluies et vents d’ouest. Les grands écarts de température sont rares. Les précipitations ont lieu tout au long de l’année. En règle générale, les hivers sont doux (de 2 à - 6 °C) et les étés ne sont pas trop chauds (de 18 à 20 °C).

Quelles vaccinations sont obligatoires en Allemagne ?

Aucune vaccination n’est obligatoire pour entrer en Allemagne.

Il existe cependant un risque, principalement entre le printemps et l’automne, de contracter la maladie de Lyme ou la méningo-encéphalite, deux maladies transmises par les tiques. Les tiques vivent essentiellement dans la végétation proche du sol. La meilleure protection est de porter des vêtements les plus couvrants possible. En cas de morsure, il est préférable de consulter un médecin.

Les régions à risque sont surtout le Bade-Wurtemberg et la Bavière, ainsi que certaines zones de Hesse, de Rhénanie-Palatinat et de Thuringe. La vaccination contre la méningo-encéphalite à tiques est recommandée pour tous ceux qui se déplacent beaucoup en pleine nature.

La langue parlée en majorité est l’allemand. Il existe de nombreux dialectes qui indiquent la région dont une personne est originaire. Mais l’allemand « standard » est compris par tous.

Beaucoup de personnes parlent aussi l’anglais. La langue n’est donc pas une barrière pour bon nombre de visiteurs.

Le réseau des Chambres de commerce allemandes à l’étranger (AHK) est composé de chambres de commerce bilatérales à l’étranger, de délégations et de représentations de l’économie allemande. Il conseille, soutient et représente les entreprises allemandes qui souhaitent se développer dans le monde entier. La Chambre franco-allemande de commerce et d’industrie en fait notamment partie. Les AHK sont des institutions de promotion du commerce extérieur allemand. La Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK) coordonne et développe en permanence le réseau des Chambres de commerce allemandes à l’étranger. Celles-ci sont financées au prorata par le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (BMWi).

Fédération des chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK)

Les représentations allemandes sont, en quelque sorte, les yeux, les oreilles et la voix de l’Allemagne à l’étranger. Sur ordre du ministère fédéral des Affaires étrangères, elles représentent l’Allemagne, défendent ses intérêts et protègent ses citoyens dans le pays d’accueil. Elles traitent avec le gouvernement du pays et promeuvent les relations politiques et la coopération économique, culturelle et scientifique.

Les ambassades interviennent dans tous les domaines des relations étrangères. Elles favorisent les relations bilatérales, essentiellement les relations politiques, défendent les intérêts économiques allemands et accompagnent les ressortissants allemands. Elles s’engagent aussi, par exemple, dans la coopération internationale en matière de recherche et de technologie, de politique sociale, d’agriculture et de développement.

Contrairement aux ambassades, qui couvrent un ou plusieurs pays, les consulats généraux et les consulats ont un champ de compétences limité à l’échelle régionale. Ils s’occupent essentiellement des questions juridiques et consulaires, de la promotion du commerce extérieur, de la coopération culturelle et des relations publiques. Les relations politiques, en revanche, sont réservées aux ambassades.

www.auswaertiges-amt.de/fr

Vous voulez apprendre l’allemand pour la vie quotidienne, les loisirs, le travail ou les études ? Le Goethe-Institut vous accompagne avec ses cours d’allemand qualifiés. Choisissez la formule qui correspond le mieux à vos objectifs. La plupart de nos cours d’allemand sont conçus pour les débutants et les apprenants plus avancés.

Goethe-Institut en Allemagne

Germany Trade & Invest (GTAI) est l’agence de commerce extérieur de la République fédérale d’Allemagne. Avec plus de 50 sites dans le monde et un réseau de partenaires, Germany Trade & Invest accompagne les entreprises allemandes dans leur développement à l’international, promeut l’Allemagne en tant que pôle économique et aide les entreprises étrangères à s’établir en Allemagne.

Germany Trade & Invest (GTAI)

L’association des guides de tourisme d’Allemagne (BVGD) délivre à ses membres une carte avec un système à trois étoiles. Les clients qui recherchent un guide de tourisme aux qualifications solides peuvent se fier aux pastilles attestant que la personne est titulaire du certificat de formation continue de la BVGD et du nouveau certificat de la BVGD conforme à la norme DIN EN 15565.

Pour en savoir plus : www.bvgd.org

Brochure de la BVGD

Que signifie SOS ?

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence unique pour toute l’Europe. Il vous permet de demander 24 heures/24 l’aide des pompiers ou des services de secours. Gratuit depuis tous les réseaux, y compris le réseau mobile. Le signal de détresse SOS trouve son origine dans la navigation allemande, où il représente un code en morse. Il ne s’agit donc pas d’une abréviation, mais d’une interprétation du code morse « trois points, trois traits, trois points ».

Corona Information: