• 0
Historic Highlights of Germany de A à Z
Münster : charme de la jeunesse et grande histoire

Münster : charme de la jeunesse et grande histoire

Münster est une ville ouverte sur le monde, jeune, décontractée et fière de son histoire de plus de 1 200 ans. Elle a toujours occupé une place de premier plan dans la région et au-delà, en tant que siège d'évêché, membre de la Hanse ou ville universitaire. Et une facette a inscrit Münster dans les livres d'histoire : son statut de ville de la paix de Westphalie.

La plus belle ville d'Allemagne ? Beaucoup le pensent en effet, ce qui explique sans doute pourquoi Münster a déjà reçu le titre de « ville la plus agréable à vivre du monde ». En tous cas, cette cité dont les maisons, les églises et les places pourraient en dire long sait faire vivre son histoire. On le ressent particulièrement dans son magnifique centre historique, notamment au Prinzipalmarkt. 48 maisons à pignon, dont le spectaculaire hôtel de ville et la « Stadtweinhaus » (Caves municipales), composent avec leurs arcades ce décor unique au charme extraordinaire. Plus proche de la réalité d'aujourd'hui, l'endroit offre également des possibilités de shopping exceptionnelles. Juste à côté se trouve la Salzstraße, la plus ancienne avenue commerçante de Münster. On y découvre plusieurs curiosités, notamment l'île baroque avec l'« Erbdrostenhof », l'église dominicaine et l'église Saint-Clément avec leurs jolis jardins baroques. Quelques pas plus loin, on arrive dans le quartier du Ludgeriviertel avec ses restaurants, bistrots et cafés. Notre promenade se poursuit sur le Rothenburg, une avenue où il fait bon flâner et où le Musée Pablo Picasso a trouvé une place de choix au Druffel’schen Hof. Sur la place de la Cathédrale située non loin de là, la cathédrale Saint-Paul, sa crypte et le « Westfälisches Landesmuseum für Kunst und Kulturgeschichte » (Musée régional pour l'art et l'histoire de la culture) impressionnent les visiteurs, tandis que les quartiers du Kiepenkerlviertel et du Kuhviertel constituent des pôles d'attraction hors du commun dans la vieille ville. C'est ici, autour de l'église d'Überwasser, que Münster est certainement la plus authentique, dans ces jolies ruelles tortueuses qui allient histoire de la ville et art de vivre.

Même en dehors des chaudes soirées d'été, on apprécie toujours une escapade sur le quai du Kreativkai, la promenade de Münster sur le port. Les visiteurs se pressent presque 24 h/24 dans les anciens bâtiments du port et dans les nouvelles constructions exceptionnelles qu'on y découvre, mélange palpitant d'art et de culture, de gastronomie et de clubs branchés – le tout dans une ambiance de bon goût au bord de l'eau. Le quartier du port accueille également depuis 2004 le Hall d'exposition d'art contemporain de Münster (AZKM). L'établissement organise régulièrement des expositions individuelles et collectives d'artistes contemporains de renommée nationale et internationale et présente de grandes pointures, mais aussi de jeunes artistes prometteurs. L'association artistique « Freie Künstlergemeinschaft Schanze » marque quant à elle la vie culturelle de Münster depuis 1919 par ses nombreuses expositions. Il faut remonter encore un peu plus loin dans le temps pour trouver l'une des grandes dates de l'histoire : le 24 octobre 1648, jour officiel de l'accord de paix qui a mis fin à la guerre de Trente ans. Si Münster restera à tout jamais associée à cet événement, elle est aussi bien ancrée dans le présent. Le mode de locomotion préféré de ses habitants, la bicyclette, en est la preuve. 100 000 personnes pédalent chaque jour à travers la ville et on y compte pas moins de deux vélos par habitant. Bien entendu, c'est sur cette monture que le commissaire de la série « Tatort » se rend sur le lieu du crime et le parc à vélos de la gare centrale, pourvu de 3 500 places, est le plus grand d'Allemagne. C'est donc à vélo, souvent dénommé ici « Leeze », que l'on découvre le véritable visage de Münster. Maintenant que vous êtes au parfum, plus rien ne vous empêche de partir à la rencontre de ces lieux extraordinaires. Et vous pourrez ensuite décider vous-même si Münster est la plus belle ville d'Allemagne.

Villes : les incontournables

En plein cœur de la vieille ville historique de Münster, près de Rothenburg et environné d'arcades, se situe le « Kunstmuseum Pablo Picasso » (Musée Pablo Picasso) dans le Druffel’schen Hof construit de 1784 à 1788 : c'est le premier et seul musée consacré à Picasso en Allemagne jusqu'à présent.

Depuis son ouverture en 2000, ses façades classées monument historique abritent plus de 800 lithographies de Pablo Picasso qui en font une collection unique par son intégrité. De plus, le musée accueille des expositions temporaires sur la vie et l'œuvre de l'artiste et de ses contemporains.

Le quartier du Kuhviertel est connu pour sa multitude de bistrots rustiques et la plus ancienne brasserie de Münster qu'il abrite : bistrots estudiantins, lieux historiques et restaurants westphaliens pittoresques s'y côtoient. On peut y déguster la bière locale « Altbier » et l'« Altbierbowle », un cocktail à base de cette même bière. Il règne ici une intense activité, et pas seulement la nuit. Mais le Kuhviertel renferme bien plus de trésors que les seuls délices du palais, notamment aux yeux des amateurs d'art et d'antiquité. Des galeries, magasins d'art et d'antiquité ainsi que l'étagère de livres publique confèrent à ce quartier un charme très particulier.

On se laissera toujours surprendre, fasciner et ravir par l'histoire des sculptures disséminées dans la ville, que l'on se soit penché sur ce projet en tant qu'amateur d'art ou que l'on rencontre ces pièces majeures de l'art contemporain pour la première fois à Münster. L'exposition de sculptures « Skulptur Projekte » prend place tous les dix ans depuis 1977 à Münster. Bon nombre des œuvres ont été acquises ensuite par la ville et font désormais partie intégrante de son paysage urbain : on compte parmi celles-ci des travaux de Bruce Naumann, Claes Oldenburg et Donald Judd.

Les alignements de maisons à pignon et leurs charmilles forment le Prinzipalmarkt depuis 1290, la plus ancienne rue commerçante et centre de la ville. Dès au Moyen Âge il fut possible d'y faire ses achats par tous les temps, protégé par les arcades du Prinzipalmarkt. Cette ancienne place du marché est marquée par 48 maisons à pignon et le célèbre hôtel de ville du Traité de Westphalie, la « Stadtweinhaus » (Caves municipales) avec sa façade Renaissance, les maisons patriciennes et l'église Saint-Lambert.

Afficher plus