• 0

Mannheim : la réflexion au carré

Mannheim donne des envies de mobilité : c'est dans cette ville universitaire baignée par le Rhin et le Neckar que Karl Drais construisit en 1817 le premier deux-roues, que la première automobile de Carl Benz parcourut les routes en 1886, suivie par le tracteur légendaire Lanz Bulldog en 1921, et que Julius Hatry construisit le premier avion-fusée au monde en 1929. Cela saute aux yeux : les esprits créatifs se sentent particulièrement bien ici.

Ce phénomène tient peut-être à la structure claire de la ville, qui semble favoriser la réflexion : Mannheim est une ville carrée, conçue et aménagée au XVIIe siècle selon un réseau de rues en forme de quadrillage allant du Neckar au château. Un Mannheimois qui parle de « C5 » ou de « E7 » ne joue pas à la bataille navale, mais désigne son lieu d'habitation ou sa direction. Mannheim fourmille de possibilités avec ses innombrables attractions touristiques et culturelles, son art et sa gastronomie, ses manifestations et fêtes, son animation et son art de vivre, bref : de l'esprit et du plaisir à la puissance dix. On y trouve toujours son compte, que ce soit au Théâtre national avec son opéra, ses représentations de théâtre et son ballet, à des concerts de musique classique, pop ou jazz, à des lectures publiques ou autres manifestations culturelles dans des théâtres en plein air ou tout autre lieu conventionnel ou non. Des curiosités telles que le deuxième plus grand château baroque d'Europe et un château d'eau au cœur de l'un des plus beaux parcs de style Art nouveau du continent n'attendent que vous. Et n'oublions pas de mentionner des institutions comme la « Hochschule für Musik und Darstellende Kunst » (École supérieure de musique et d'art vivant), la Popakademie du Bade-Wurtemberg, la « Hochschule für Technik und Gestaltung » (École supérieure de technique et de design) et la « Freie Kunstakademie » (Académie libre des arts), qui favorisent l'ambiance créatrice unique régnant à Mannheim. La ville se distingue également dans le domaine des congrès : le Centre des congrès m:con Rosengarten est l'un des meilleurs établissements de sa catégorie. Mariage réussi entre ancienne et nouvelle architecture, équipé d'une technique de pointe et installé juste en face d'un magnifique parc, il offre classe et renommée à toutes les manifestations.

L'ensemble de musées que recèle Mannheim procure également des sensations fortes et est dominé par trois grandes entités : les musées Reiss-Engelhorn, le Technoseum et la Kunsthalle. Les musées Reiss-Engelhorn se composent de quatre lieux d'exposition, dont l'imposant Zeughaus, le dernier édifice monumental de l'époque des princes électeurs de Mannheim. Sa collection d'environ 1,2 millions d'objets dans les domaines de l'archéologie, de l'Antiquité et des cultures du monde, de l'histoire artistique, culturelle, théâtrale et musicale et de la photographie est d'une diversité impressionnante. Le Technoseum présente les relations entre l'histoire de la technique et l'histoire sociale. Il retrace le processus d'industrialisation de 1750 à nos jours grâce à de nombreux postes de découverte interactifs. Enfin, les collections de la Kunsthalle (Galerie d'art) de Mannheim rassemblent des tableaux de l'impressionnisme allemand et français, de la Nouvelle objectivité, de l'expressionnisme ainsi que de l'art informel allemand et français. Outre des œuvres statuaires majeures du XIXe siècle, la Kunsthalle possède également une vaste collection de sculptures internationales du XXe siècle. Des artistes tels que Henry Moore, Marino Marini et Max Ernst y sont à l'honneur, sans oublier des travaux d'Auguste Rodin, Alberto Giacometti et Richard Long. Un ensemble d'œuvres propres rend hommage au grand plasticien expressionniste Wilhelm Lehmbruck et des expositions temporaires sont régulièrement consacrées à des artistes contemporains. La « Mannheimer Kunstverein » (Association artistique de Mannheim) et la « Stadtgalerie » (Galerie municipale) complètent cette fantastique offre culturelle rehaussée de festivals et de manifestations organisées par des institutions culturelles privées, par exemple l'Ensemble Klapsmühl’ à l'hôtel de ville, l'une des meilleures adresses d'Allemagne en matière de cabaret. Mannheim séduira également les amateurs de shopping, car on trouve absolument de tout dans la Mecque des achats de la région Rhin-Neckar. Et c'est d'ailleurs la ville toute entière qui vous séduira lorsque vous la visiterez.

Villes : les incontournables

Le château d'eau (« Wasserturm ») construit de 1886 à 1889 par l'architecte berlinois B. Schmitz et situé à l'est du centre-ville est l'emblème de Mannheim et marqua le coup d'envoi de l'aménagement de la « Friedrichsplatz » (place Frédéric). Les magnifiques jeux d'eau illuminés à la tombée de la nuit au-devant de cet édifice monumental sont fascinants. La tour est ornée de sirènes et de tritons en bronze, de deux groupes de centaures en pierre et de la statue d'Amphitrite, épouse du dieu de la mer Poséidon : c'est un des édifices les plus grands et les plus beaux de l'Art nouveau en Europe.

Depuis que Joy Fleming a découvert le « Mannemer Blues », Mannheim s'est établie comme une référence dans le domaine de la musique. Laith-Al-Deen, Xavier Naidoo et les Söhne Mannheims ont poursuivi sur ses traces et se retrouvent dans tous les hit-parades. Le terrain était ainsi préparé pour l'implantation de la Popakademie du Bade-Wurtemberg à Mannheim : cette école supérieure consacrée à la musique pop a été fondée en 2003 par le Land du Bade-Wurtemberg sous une forme de partenariat public-privé et constitue la première institution du genre en Allemagne. Il en est de même du Musikpark, un centre d'aide à la création d'entreprises uniquement dédié au marché de la musique.

Le château de Mannheim construit en 1720 sous l'égide des princes-électeurs Carl Philipp et Carl Theodor avec la participation d'artistes de renom est en soi un chef d'œuvre. Ses pièces somptueusement décorées de plus de 500 peintures, tapisseries des Gobelins et statues, et ses énormes dimensions lui ont valu l'appellation de « couronne du Palatinat du Rhin ». C'est un des plus grands édifices baroques d'Allemagne. Le château brille d'un nouvel éclat depuis le début de 2007. On découvre dans son musée des pièces sur l'histoire du château et sur celle des princes qui y résidaient, ainsi que la bibliothèque de la princesse-électrice Elisabeth Auguste.

Le Lorscher Codex 766 mentionne pour la première fois les privilèges obtenus par la ville de Mannheim en janvier 1607, après que le prince-électeur palatin Frédéric IV a posé la première pierre de la citadelle de Friedrichsburg. Le plan de l'époque prévoyant la construction d'une ville quadrillée par des rues et reliée à la citadelle a été suivi jusqu'à nos jours. Les quadrants ont été répertoriés par des numéros et des lettres : par exemple, l'adresse de la galerie Artquadrat se résume à la simple indication « L4,10 », le Musée Zeughaus est référencé au C5, et le Musée Schillerhaus se trouve au B5.

Afficher plus
Manifestations

The Festival of German Film is held in a park on the banks of the Rhine on the outskirts of Ludwigshafen

Its aim, say the organisers, is to promote high-quality German films regardless of their box-office success. The festival also pays tribute to outstanding German-language films from other countries. The best film of the festival is presented with a cinematography award. Around 35,000 people cast their vote for the audience award.

Prochaines dates :

21.08.2019 - 08.09.2019

Lieu de la manifestation

Parkinsel Ludwigshafen
Yorckstraße 2
67061 Ludwigshafen am Rhein

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.

Événements et manifestations

Rechercher des manifestations
(en allemand et en anglais)
Plus de critères de recherche
Tout réinitialiser