• 0
Mayence : ville de Gutenberg et reine du vin

Mayence : ville de Gutenberg et reine du vin

Ville universitaire, ville romaine, ville de médias et capitale de land, Mayence est connue pour son trio composé de la cathédrale romane, de l'imprimerie de Gutenberg et du carnaval rhénan. Et pour son immense patrimoine vieux de près de 2000 ans dont les Mayençais sont fiers, à juste titre. Enfin, le fait que cette ville aux nombreux trésors soit aussi marquée par la culture du vin la rend encore plus sympathique.

Un édifice domine la ville depuis plus de 1000 ans : la cathédrale de Mayence. Ce bâtiment religieux majeur en Allemagne, dont la première pierre fut posée vers 975 sous l'égide de l'évêque Willigis, se dresse majestueusement au centre de la ville. À ses pieds s'étend le Mayence médiéval et du début de l'époque moderne : la vie bat son plein dans les ruelles sinueuses et les passages étroits qui portent des noms pittoresques comme la « Nasengässchen » (Petite ruelle des nez) ou la « Heringsbrunnengasse » (ruelle de la Fontaine aux harengs), ou dans les nombreuses petites boutiques et les cafés qui bordent le « Kirschgarten » (Jardin des cerises) avec ses maisons à colombage romantiques et la « Marienbrunnen » (fontaine Sainte-Marie). Aux heures tardives, on peut constater que Mayence est la reine du vin parmi les villes allemandes. En effet, la Hesse rhénane est la plus grande région viticole du land et ses jeunes viticulteurs s'emploient à offrir des prestations exceptionnelles à chaque cuvée. Les Mayençais consomment leurs produits de prédilection dans des caves à vin et des bistrots accueillants qui portent des noms pieux tels que « Klingelbeutel » (le Panier pour la quête) ou « Beichtstuhl » (le Confessionnal). Naturellement, le marché aux vins est l'un des trois temps forts de la ville. Lorsqu'il fit son retour après la guerre, en 1946, les forces d'occupation françaises offrirent 100 000 litres de vin dans un grand geste de réconciliation et d'amitié. Les deux autres grandes fêtes de Mayence sont le carnaval, dans la plus pure tradition rhénane, et la « Johannisnacht » (Nuit de la Saint-Jean), qui se tient pendant quatre jours à la fin du mois de juin. Il s'agit d'une grande fête culturelle organisée à l'origine en mémoire de Johannes Gutenberg et qui offre aujourd'hui une joyeuse association de musique, de vieilles coutumes, de cabaret-théâtre, de gastronomie et, bien sûr, de stands de vin.

Contrastant avec la vieille ville animée, le panorama sur Mayence vu du Rhin est d'une élégance et d'une tranquillité presque figées. Deux époques dominent ici : l'époque moderne avec l'hôtel de ville, l'hôtel Hilton et la Rheingoldhalle, et le baroque et la Renaissance avec la « Neues Zeughaus » (Nouvel arsenal), la « Deutschordenshaus » (Hôtel de l'ordre teutonique) et le « Kurfürstliches Schloss » (Palais électoral). Selon certains historiens de l'art, celui-ci dépasserait même le château de Heidelberg par la richesse de ses détails exceptionnels, bien que ce ne soit pas l'avis des Heidelbergeois. Mayence offre aussi une panoplie de musées unique en son genre. Le Musée Gutenberg de l'imprimerie et le « Römisch-Germanisches Zentralmuseum » (Musée central romain-germanique), installé dans le Palais électoral, en sont les principaux représentants. Des collections de la préhistoire et de la protohistoire, de l'histoire antique romaine et du Moyen Âge précoce sont complétées par des ateliers de restauration importants et de renommée internationale où même Ötzi, l'homme découvert dans un glacier au Tyrol, fut traité. De plus larges dimensions, le « Landesmuseum Mainz » (Musée régional de Mayence), dont la fondation remonte au don de 36 tableaux par Napoléon en 1803, présente des pièces de l'âge de pierre à l'époque moderne. Le Musée épiscopal de la cathédrale et du diocèse, situé dans la cathédrale, retrace l'histoire de l'église épiscopale et de l'évêché ; le « Stadthistorisches Museum » (Musée d'histoire de la ville) présente un aperçu général tandis que le « Naturhistorisches Museum » (Musée d'histoire naturelle) est le plus grand musée de ce type en Rhénanie-Palatinat. La « Kunsthalle Mainz » (Galerie d'art de Mayence) parachève en beauté cet éventail : situé sur l'ancien port douanier, ce bâtiment totalement enveloppé de verre impressionne par sa salle d'exposition inclinée de sept degrés. Mais si vous souhaitez expérimenter par vous-même une inclinaison de sept degrés, les excellents vins servis dans la ville vous en fourniront l'occasion. Profitez-en car à Mayence, vous êtes toujours en bonne compagnie.

Villes : les incontournables

La cathédrale de Mayence est aussi emblématique que son carnaval rhénan : cet édifice religieux qui se dresse au centre de la ville est un des sanctuaires les plus remarquables d'Allemagne. La construction du « Mainzer Dom » a commencé en 975 sous l'égide de l'évêque Willigis et constitue le centre spirituel de l'évêché de Mayence en tant que cathédrale et église épiscopale. Les croyants de toute la ville venaient s'y rassembler il y a déjà 1 000 ans sous la protection de Saint Martin de Tours. Un de ses points d'attraction est l'autel dédié à la Vierge Marie dans la « Kettelerkapelle » et la statue de la « belle Mayençaise ». Les cloîtres attenants accueillent aujourd'hui le Musée épiscopal de la Cathédrale et du Diocèse de Mayence.

Le « Gutenberg-Museum für Druckkunst » (Musée Gutenberg de l'imprimerie) offre un aperçu de la méthode inventée à Mayence par Johannes Gensfleisch, alias Gutenberg.

Fondé en 1900, à l'occasion du 500e anniversaire de Gutenberg, il est consacré à sa vie et à son œuvre. Dans ce temple de l'imprimerie, les visiteurs peuvent se familiariser avec les arts de la typographie et de l'impression à travers les sections Technique d'impression, Art typographique, Bilboquet et ex-libris, Art graphique, Affiches, Papier et Histoire de l'écriture. On peut y admirer la célèbre bible de Gutenberg, qui compte parmi les plus beaux livres de tous les temps.

La saison du « Meenzer Fassenacht » (carnaval de Mayence) est bien la cinquième de l'année. Le carnaval se traduit chaque année par trois jours fantastiques et quatre nuits turbulentes en février/mars. La City se met en état d'effervescence et fêter, danser, rire et flirter y sont de mise du « Rosenmontag » (lundi des roses) au mercredi des Cendres. Le long cortège du Rosenmontag serpente sur sept kilomètres pendant quatre à cinq heures à travers le centre-ville, suivi à chaque fois par plus de 500 000 spectateurs. Le carnaval incarne aussi toute une partie de l'histoire de la ville et un phénomène de civilisation à la fois, et occupe une place de choix dans le calendrier des fêtes depuis des siècles en tant qu'événement social majeur.

Avec sa hauteur de 21 mètres et son manteau de verre aux tons verts, l'architecture de béton armé de ce bâtiment situé sur l'ancien port douanier en impose. Après une transformation réalisée selon les plans d'architecte berlinois Günter Zamp Kelp, il s'est vu doté d'une salle d'exposition penchée de sept degrés.

La « Kunsthalle Mainz » (Galerie d'art de Mayence) se consacre pleinement à des expositions temporaires d'art contemporain ; sa vocation n'est pas tant de monter sa propre collection, mais s'oriente bien plus vers la présentation et la médiation de l'art moderne dans le contexte actuel, quitte à favoriser parfois la controverse.

Afficher plus
Manifestations

Rhineland-Palatinate's Summer of Culture takes place every year from 1 May to 3 October and features well over 200 projects covering all kinds of different cultural aspects. The theme is revised annually to reflect new focuses for the content, and the venue for the grand opening also changes every year. A large cultural festival on the first weekend in May offers families their first peek at the summer's programme of events.

The Summer of Culture is extremely wide-reaching in its scope, with events held across the state covering cultural, religious, artistic and social themes. In early 1992 the Rhineland-Palatinate state government announced the staging of the first Rhineland-Palatinate Summer of Culture, the aim of which was to increase people's awareness of the region's attractive cultural programme. Rural areas were particularly targeted in the hope of stimulating people's interest and of spreading pleasure in art and culture, in discussion and debate. What the organisers had – and continue to have – in mind was a sort of 'citizens' movement for culture'. And the Summer of Culture is, in fact, characterised by the large number of small projects and ideas at its core that were themselves developed out of local or regional initiatives. With almost 250 events including concerts, readings, exhibitions, children's activities, theatre and much more, the festival is a marvellous melting pot of people and ideas.

Prochaines dates :

01.05.2019 - 03.10.2019

Lieu de la manifestation

Verschiedene Veranstaltungsorte
Platz der Mainzer Republik
55116 Mainz

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.
Visitors to the Rheingau Wine Festival embark on a voyage of discovery. Around 100 winemakers offer acclaimed Rheingau riesling wines as well as sparkling sekt and regional fare. The ten-day wine festival includes a varied programme of entertainment in Schlossplatz and Dern'schen Gelände squares in Wiesbaden .

Prochaines dates :

09.08.2019 - 18.08.2019

Lieu de la manifestation

Schlossplatz, Marktkirche und auf dem Dern'schen Gelände
Schloßplatz 4
65029 Wiesbaden

Les éléments concernant les prix, dates et horaires d'ouverture sont fournis sans garantie.

Événements et manifestations

Rechercher des manifestations
(en allemand et en anglais)
Plus de critères de recherche
Tout réinitialiser