• 0
Wurtzbourg : culture mondiale et vin franconien

Wurtzbourg : culture mondiale et vin franconien

Wurtzbourg, la plus belle alliance entre l'histoire, la culture et le vin. Cette ville de résidence et universitaire à la situation privilégiée sur les deux rives du Main ne se distingue pas seulement par son animation et son charme particulier. Elle est également connue comme le centre viticole de la région et pour ses curiosités exceptionnelles.

Ancien évêché et jeune ville universitaire, Wurtzbourg se présente comme une ville baroque à l'atmosphère méditerranéenne et à la convivialité typiquement franconienne. Son image est façonnée par des chefs d'œuvre architecturaux de différentes époques tandis que l'art, la culture et le vin franconien participent de la vie quotidienne en faisant régner sur la ville une atmosphère unique ravissant tous les sens. Wurtzbourg invite à partir à sa découverte dans un voyage fascinant à travers le temps et les styles : les deux flèches de la cathédrale Saint-Kilian montrent de loin le chemin de la ville. Construite sous l'égide de l'évêque Bruno en 1040, elle constitue le quatrième sanctuaire roman d'Allemagne avec sa longueur totale de 105 mètres. La forteresse de Marienberg et la Résidence, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO avec les jardins de la Cour et la place de la Résidence, sont autant d'emblèmes connus de Wurtzbourg, tout comme l'« Alte Mainbrücke » (Vieux pont sur le Main) long de 180 mètres et orné d'imposantes figures sacrées. La situation de la ville, implantée sur les deux rives du Main et nichée au cœur des vignobles, est une autre de ses caractéristiques qui justifie à elle seule de s'y rendre. Sans oublier le vin local. Le « Bocksbeutel », dans sa bouteille plate aux côtés ventrus, est le symbole de toute la région. On ne sait pas exactement si cette forme est issue des gourdes classiques mais elle présente un grand avantage : les bouteilles de Bocksbeutel ne peuvent pas rouler. Les restaurants de luxe à la cuisine internationale alternent avec les bistrots authentiques et les caves à vin traditionnelles proposant des spécialités régionales franconiennes. Bien entendu, tous les repas s'accompagnent d'un Bocksbeutel : l'on est à Wurtzbourg après tout.

Le Bürgerspital, au cœur de la ville, est depuis le XIVe siècle une grande institution caritative qui s'occupe des personnes dépendantes et entretient une autre tradition bienfaitrice : la culture de la vigne. Ce domaine viticole à voir absolument est considéré comme le berceau du Bocksbeutel. Le Restaurant Bürgerspital Weinstuben, également situé en centre-ville, est le centre mondial de la culture du Bocksbeutel. Mais la culture se niche aussi ailleurs, notamment dans les remarquables musées de Wurtzbourg. La forteresse de Marienberg abrite l'un d'entre eux, qui présente la plus grande collection d'œuvres du célèbre sculpteur Tilman Riemenschneider. On retrouve ce grand artiste au Musée de la cathédrale, où sont exposés près de 300 tableaux et sculptures des siècles passés. Son concept est fascinant : des thématiques chrétiennes y sont déclinées par des artistes modernes et contemporains comme Ernst Barlach, Joseph Beuys, Otto Dix, Käthe Kollwitz, Wolfgang Mattheuer, Werner Tübke ou Andy Warhol, en confrontation directe avec les modes de représentation d'anciens maîtres tels que Tilman Riemenschneider, Georg Anton Urlaub, Johann Peter Wagner, Johann Zick, etc. D'inspiration plus moderne, le Musée du Kulturspeicher situé sur le vieux port présente des œuvres du XIXe siècle à l'époque contemporaine sur une surface de 3 500 m². L'art du monde, pour le monde : il y en a à foison au « Kulturspeicher » (Grenier de la culture) avec sa collection Ruppert, un lieu primé qui présente de l'art concret dans un cadre unique. Une collection d'art antique vous attend également au Musée Martin von Wagner. De prime abord, il est difficile de croire que cette ville d'art a été le théâtre d'une autre découverte, celle des rayons X. Mais à y regarder de plus près, cette invention de Wilhelm Conrad Röntgen a aussi permis d'analyser et de préserver d'innombrables œuvres d'art. Le laboratoire original de Röntgen attend votre visite, et c'est toute la ville qui se réjouit d'être radiographiée par vos soins.

Villes : les incontournables

L'ancienne résidence des princes-évêques de Wurtzbourg, achevée en 1780, est une des plus belles réalisations baroques d'Europe. Trois générations d'artistes et d'artisans en provenance de l'Europe entière ont participé à son aménagement intérieur inhabituel pour l'époque. Les fresques réalisées par le Vénitien Giovanni Battista Tiepolo sur le plafond de la salle de l'Empereur et de l'escalier d'honneur de 1751 à 1753 sont considérées comme de véritables chefs d'œuvre. En plus de la résidence elle-même, on peut visiter l'église de la Hofkirche et 40 salles meublées à la décoration somptueuse qui présentent une foison de meubles, tapisseries, peintures et autres joyaux artistiques du XVIIIe siècle. En lire plus

La forteresse de Marienberg qui se dresse au-dessus du Main, vaillante et charmante à la fois, est un exemple caractéristique de château-fort médiéval aménagé en château Renaissance puis en citadelle baroque. Elle est un des plus anciens sièges hégémoniques d'Allemagne : un refuge celte s'y était établi dès 1000 av. J.-C., l'église Sainte-Marie y fut édifiée en 706 suivie par le château-fort en 1200. La cour la plus au centre abrite le « Fürstenbaumuseum » (Musée de la construction princière) où l'on peut admirer la salle des Princes et la chambre du trésor des princes-évêques ainsi qu'un salon d'habillement en plus de meubles précieux, tapisseries et peintures.

Le Bürgerspital, blotti dans une cour idyllique en plein cœur de Wurtzbourg, est considéré comme le berceau du « Bocksbeutel » (bouteille de vin ronde caractéristique) : c'est un domaine viticole haut de gamme et moderne respectant les préceptes de qualité et une tradition vieille de près de 700 ans. Les salles voutées de tailles différentes comme la Sternstube, l'Alte Weinstube ou la Teufelskeller sont sa marque de fabrique. On va dans dans sa cave à vin revivre le bon vieux temps : elle figure parmi les plus grandes d'Allemagne avec ses 220 anciens tonneaux de chêne. 750 000 litres de vin sont conservés dans les multiples coursives voutées de la cave et se déclinent du vénérable millésime de 1893 au vin nouveau pétulant.

En plus d'un musée, les anciens bâtiments portuaires du Kulturspeicher, aux marges de la vieille ville, abritent le « Bockshorn » et le « tanzSpeicher ».

Le premier s'est spécialisé dans les domaines du cabaret, de la chanson et de la musique, la plupart des artistes se produisant ici étant déjà plus ou moins connus. Le tanzSpeicher sert de lieu de manifestation pour des spectacles de danse en tournée et pour la troupe en résidence. Le musée présente une collection d'œuvres du XIXe au XXIe siècle ainsi que la collection d'art concret de P. C. Ruppert sur une surface totale d'environ 3 500 m².

Afficher plus